21 janvier 2006

DEUX BREVES NOTES SUR "MONSIEUR OUINE" DE GEORGES BERNANOS

             DEUX BREVES NOTES SUR MONSIEUR OUINE DE GEORGES BERNANOS 1)     p.90 (édition de poche, Presses Pocket, 1985) : Nul d’entre eux n’ignore qu’au temps de sa jeunesse il passait pour capable d’éventer au petit jour, le gîte encore tiède sous les feuillages ruisselants… L’importance du « flair », de cet « instinct de chasse » qui amène à comparer le propriétaire d’un tel « nez » à un chien. L’homme dont il est question est... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2006

CHRONIQUES NAÏVE 4

CHRONIQUES NAÏVE 4 La pluie dans la rue fait des flaques.La demoiselle se promène, malgré la pluie car elle s’en tape.Cheveux mouillés. La demoiselle se promène sous la dégoulinade des feuillesSans faire attention au jeune homme seulQui pense bêtement à ses amis (il est un peu naïf)Avec un peu le cœur gros et de la morve plein le pif. C’est que c’est sensible et qu’ça s’enrhume pour un rien,Ces bêtes-là d’nous aut’s ! A la radio on entend chanter des fantômes ;Ils ont la guitare et le verbe précis.Le soleil... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2006

NOTES SUR "DUEL AUX CAMELIAS" de Tristan Corbière

NOTES SUR "DUEL AUX CAMELIAS" DE TRISTAN CORBIERE Le texte du poème de Tristan Corbière figure en caractères gras Tristan Corbière Les Amours jaunes DUEL AUX CAMELIAS Il s’agit d’un sonnet composé en décasyllabes ; les rimes des deux quatrains sont croisées (comme les "fers", les épées des duels), les tercets comportent des rimes suivies ("égorge",  "gorge", "boutonnière", "printanière"). J'ai vu le soleil dur contre... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]