11 mars 2007

MERLIN A LA GRENOUILLE

MERLIN A LA GRENOUILLE Et Merlin poursuivit la grenouille en clamant  (d'après Hugo Pratt, cf planche 1, case 9, de Burlesque entre Zuydcoote et Bray-Dunes in Les Celtiques) Et elles s'agitaient, les figures du théâtre d'ombres,Merlin, le chat noir hérissé, la dame à la harpe et la grenouille quePoursuivit Merlin parce qu'elle était moqueuse, la gueuse des roseaux,La sceptique, la caustique coassante, la grenouille, la "grosseGrenouille" à ragots, "maudit amphibie", "médisanteEn vert" qui le... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mars 2007

L'ABANDON DU CONTE

L'ABANDON DU CONTE Rimbaud tempestaire : " - Sourds, étang, - Ecume, roule sur le pont, et par-dessus les bois ; - draps noirs et orgues, - éclairs et tonnerre, - montez et roulez; - Eaux et tristesses, montez et relevez les Déluges." (Après le déluge).Les impératifs miment l'imprécation ; leur briéveté exprime le chaos, la suite des images qui, tout à coup, illustrant la narration (cf "Puis, dans la futaie violette, bourgeonnante, Eucharis me dit que c'était le printemps."), y introduit cependant quelque... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]