SWEETS FOR BITTER

"Sweet flowers I carry, - sweets for bitter."
(Gerard mankey Hopkins, For a picture of St. Dorothea)
De douces fleurs : doux pour amer.
(traduction : Pierre Leyris, Points/Seuil n° p1791)

J'aime ce glissement du doux à l'amer. Petite surprise qui dit bien que les choses ne sont pas ce qu'elles ont l'air d'être, ou plutôt que le regard de l'observateur change le réel qui semble pourtant si intangiblement lui-même.

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 23 janvier 2013