CASSE-NOISETTES

Elle me disait ma mère
N'épouse pas la misère
Mais quand la misère a joli minois
Et qu'on y met le doigt
Voilà qu'on s'artrouve vite marida
Mézigue c'est la Marinette
Qui m'a mis au pas
Depuis je l'appelle Casse-noisettes

Avec toi Casse-noisettes
Je suis pas à la fête
Avec toi casse-couilles
Faut toujours que j'magouille
Que j'bidouille j'me débrouille
Tout ça pour toi
Tout ça pour ça
Tout ça pour
Finir cravaté
Enchristé engeôlé
Encagé empapaouté

Pour arriver à joindre les deux
Bouts à être pas trop malheureux
J'ai essayé d'trouver du boulot
Mais avec un CAP pilier d'bistrot
Je m'a r'trouvé le bec dans l'eau
Mézigue la Marinette
J'l'avais dans la peau
Pour pas la perdre j'me suis fait malhonnête

Avec toi Casse-noisettes
Je suis pas à la fête
Avec toi casse-couilles
Faut toujours que j'magouille
Que j'bidouille j'me débrouille
Tout ça pour toi
Tout ça pour ça
Tout ça pour
Finir cravaté
Enchristé engeôlé
Encagé empapaouté

Pour avoir un peu d'sous
Pour mettre du lard dans le chou
Faut que j'braque des échoppes
Et faut pas qu'on m'chope
J'braquerais bien des banques
Mais j'suis pas assez braque
Pour me recevoir Bang Bang Bang
Du plomb dans l'estomaque

Avec toi Casse-noisettes
Je suis pas à la fête
Avec toi casse-couilles
Faut toujours que j'magouille
Que j'bidouille j'me débrouille
Tout ça pour toi
Tout ça pour ça
Tout ça pour
Finir cravaté
Enchristé engeôlé
Encagé empapaouté

Elle me disait ma mère
N'épouse pas la misère
Mais quand la misère a joli minois
Et qu'on y met le doigt
Voilà qu'on s'artrouve un flingue à la main
A holduper le boulanger du coin
Pis à manger son pain gris
A Fleury-Mérogis.

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 14 avril 2013