09 juin 2014

ENTRE LES COUPS DE

ENTRE LES COUPS DE 1."Entre les coups detonnerre on entendla litanie ardentele murmure obstinédes prières en bas"(Lucien Suel, "Canal Mémoire", Editions du Marais du Livre, Hazebrouck, 2004, p.66). 2.Des fois ça donne des coups qu'on dit coups de tonnerre et qu'on entend qu'on entend itou la "litanie ardente", cette basse obstinée des syllabes d'en bas. 3.Il pensa "bref" et il eut la tête tranchée. 4."L'esprit rumine l'herbe de l'oubli."(Lucien Suel, "Canal Mémoire") 5.L'esprit, ce qui tourne en boucles aléatoires dans la boîte à... [Lire la suite]

09 juin 2014

DONT L'ÂME MURMURE

DONT L'ÂME MURMURE 1.Des fois, le Sphinx pense que l'ami de la vipère a du souci à se faire; et l'ami du Sphinx aussi. 2."Oui, je vois ces défauts, dont votre âme murmure,Comme vices unis à l'humaine nature"(Molière, "Le Misanthrope", I,1, v.173-74 [Philinte]) 3.Alceste est celui dont "l'âme murmure", de telle sorte que, passant dans les salons, dans les rues, sur les places, ce murmure permanent, persistant et contraire, doit bien couvrir le silence des anges qui passent. 4."Oui, mais ma conscience est blessée en effet"(Molière,... [Lire la suite]
09 juin 2014

DES FOIS QUAND MÊME

DES FOIS QUAND MÊME 1."Le ciel était plein de poissons" est un vers de Nathalie Quintane qui fait écho au vers "A Dunkerque pour le rigodon" qui est un vers de Nathalie Quintane tiré de "Mon Pouchkine n°X". 2."Et / Plus vivant aussi; c'est dire, hors boulot !"(Olivier Domerg, "Une Campagne") Quelle illusion ! 3."demain j'irai dans le pré au Pendu et j'y tuerai un veau. Comme ça, plus personne n'aura faim, à commencer par le veau..."(Mathusalem Niéju, "Sans titre"). 4."Quel temps à mon exil, quel lieu prescrivez-vous ?"(Racine,... [Lire la suite]
09 juin 2014

DES FOIS MON OEIL

DES FOIS MON OEIL 1.Des fois, mon oeil se biscorne et je vois tout Picasso, face de fièvre tête de nègre polychromique, polyphonique, polyrythmique, polypanique. 2."-Est-ce que tous les éléments chez vous ne se métamorphosent pas ?"(Sur France Culture, cette question de Claude-Royet Journoud à Jean-Loup Trassard) 3.Des fois, le Sphinx, il a tous les éléments qui se métamorphiphaphosent, il se hulke, se batmanne, et s'il est sphinge, il se catwomanne aussi. 4."-Etrange ! Etrange ! Rappelez-vous"(Gaston Leroux, "Le Mystère de la... [Lire la suite]