ENCORE UN P'TIT COUP C'EST DU FEROCE !

1.
"Chez les Shadoks, la situation était satisfaisante; les essais de fusée continuaient à très bien rater."
(Jacques Rouxel, "Les Shadoks")

Phrase d'une actualité politique criante.

2.
Mon chien me regarde avec une grande effronterie. Ce n'est parce que je me sens obligé de garder sa maison chaque fois qu'il fugue, qu'il doit me prendre pour une truffe.

3.
Il avait les cheveux en bataille comme s'il venait d'écrire Hernani.

4.
La rentrée littéraire. France Inter va comme tous les ans faire la promotion de romans passionnants et mal écrits, des romans qui vantent la liberté, la fraternité, l'amour, la solidarité, etcétéré... des mensonges, quoi.

5.
L'équilibre de la terreur nous a jusqu'ici dispensé d'un conflit majeur entre l'Est et l'Ouest, jusqu'à ce que tout l'échafaudage finisse par tomber sur la gueule à tout le monde.

6.
J'aime bien l'expression relevée chez Alain Touraine "contrôle du pouvoir de décision socio-économique": ça fait sociologique, technocratique, expert, et en fin de compte, ça dit pas grand chose.

7.
Jadis, quelqu'un comme Alain Touraine pouvait écrire que "l'ère des particularismes culturels s'estompe". S'est un peu gouré, le sociologue, non ?

8.
La multinationale (on dit aussi transnationale, ça fait plus récent) échappe au politique à la manière du lézard qui abandonne sa queue pour mieux filer.

9.
Si demain les gens doivent travailler 39 heures payées 35, je pense que l'on pourra dire que les idéologues de gauche auront bien travaillé pour la droite.

10.
Il est tristement amusant de penser que l'on a pu écrire, à l'instar d'Alain Touraine, que "les classes dominées" n'étaient "plus définies par leur misère". Il est vrai que l'économie souterraine et le travail au noir masquent pour quelques temps encore une misère pourtant partout à l'oeuvre.

11.
L'économie souterraine creuse ses galeries partout, y compris sous les palais de la République.

12.
Le monde est déprimant. On dirait une vieille chanson de Johnny Halliday.

13.
Comme on les voit pas quand ils vieillissent, les gens de la télé, je m'attends toujours à voir débarquer sur le plateau du clone à Drucker un squelette en costume à paillettes.

14.
Madame la nouvelle ministre de l'Education Nationale voulait naguère interdire la prostitution. Elle pourra en tout cas s'attaquer maintenant à la prostitution étudiante laquelle, massification de l'enseignement supérieur oblige, fait des ravages me dit-on.

15.
En tout cas, chapeau pour Madame Vallaud-Belkacem, accepter de s'occuper du merdier laissé par Peillon et Hamon, c'est courageux !

16.
Mon héros ? Bonaparte à cheval qui chanterait du Morrison en assassinant comme Fantômas.

17.
Mon héroïne ? Madonna jeune qui chanterait du Marie-Paule Belle en déclamant du Jacqueline Maillan.

18.
C'est une illusion technocratique de croire que l'on peut programmer une société moderne. Ensemble d'individus imprévisibles aux intérêts contradictoires, une société moderne ne se développe qu'en acceptant provisoirement ce qu'elle finit toujours par ressentir comme une contrainte.

19.
Rien de plus étranger à la conscience que la notion d'Etat, et ce n'est jamais que par la contrainte et la ruse que l'Etat se fait obéir.

20.
La grande mission de l'éducation nationale est de faire croire que c'est dans l'intérêt des gens de se faire peu à peu rogner leurs libertés au nom de la fiction d'intérêt général.

21.
Des fois y a comme une herbe qui vous travaillerait sous la peau au jaillissement d'un je ne sais quoi venimeux.

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 29 août 2014