27 octobre 2015

LE LENDEMAIN DES DEMONS

LE LENDEMAIN DES DEMONS   1. - Mon fils, que vas-tu devenir ? - Mon Dieu, que vas-tu faire de moi ?   2. Et si l'Apocalypse arrivait parce que nous pensons qu'elle va arriver. Et si la Bible était une auto-prédiction ?   3. Sans doute, nous sommes-nous rendus éligibles à l'Apocalypse. C'est ainsi que nous tuerons Dieu.   4. Dieu, cette valeur ajoutée.   5. Parfois, je me demande de quel univers parallèle viendra la main qui nous sauvera, ou la faux qui fera sa moisson de nous. ... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 octobre 2015

QUAND TON VISAGE

QUAND TON VISAGE   Quand ton visage dans ma mémoire apparaît Il me semble que je suis hanté Tu te promènes dans ma caboche Comme dans ta chambre Tu vas viens remues tu chuchotes Et tu te cambres.   Quand ton visage dans ma mémoire apparaît Il me semble que je suis hanté Tu te dissipes et tu palpites Comme dans ton lit Tu vas viens tu te déshabilles Et tu souris.   Quand ton visage dans ma mémoire apparaît Il me semble que je suis hanté Soudain un train d'enfer t'emporte Comme sans crier gare T'es... [Lire la suite]
25 octobre 2015

LE PASSÉ EST UN SPHINX TENACE

LE PASSÉ EST UN SPHINX TENACE   1. « Que la vraie vertu, c'est dans les temps difficiles qu'on va la chercher, et dans les temps paisibles, ce ne sont pas les hommes vertueux qu'on recherche, mais ceux qui par les richesses ou la parenté ont plus de popularité. » (Machiavel traduit par Fontana et Tabet, « Discours sur la première décade de Tite-Live », Livre III, Chapitre 16, NRF, Gallimard, 2004).   Ouais, sauf que des fois, « dans les temps difficiles », les gens vont quand même chercher... [Lire la suite]
25 octobre 2015

MARRAINE LA LUNE A M'DONNE JAMAIS D'ETRENNES

MARRAINE LA LUNE A M'DONNE JAMAIS D'ETRENNES   1. « Si j’étais un loup ou un loup garou, je ferais de toi ma lune Pour venir faire des ouuuuuuuuuuhhhh » (Pablo Krantz in https://pablokrantz.bandcamp.com/track/des-chats-des-lapins-et-des-canards-gatos-conejos-y-patos)   2.« Ah ! La Lune m'obsède, la Lune m'obsède…Croyez-vous qu'il y ait un remède ?Morte ? Se peut-il pas qu'elle dormeGrise de cosmiques chloroformes ? »(Jules Laforgue, « Jeux »)3.Y en a donc, j'vous dis ça... [Lire la suite]
24 octobre 2015

TOMBÉS DE L'HORLOGE

TOMBÉS DE L'HORLOGE« SOMMEIL ! - Caméléon tout pailleté d'étoiles !Vaisseau-fantôme errant tout seul à pleines voiles !Femme du rendez-vous, s'enveloppant d'un voile !SOMMEIL ! - Triste Araignée, étends sur moi ta toile ! »(Tristan Corbière, «  Litanies du sommeil »)1.Tristan Corbière, il l'a mis en capitales, le mot « SOMMEIL », c'est qu'c'est pas rien, cette plongée dans les songes, cette rongée dans les combles, dans le labyrinthe, lents habits, peintes aux visages blancs,... [Lire la suite]
24 octobre 2015

MAIS CE PRESQUE

MAIS CE PRESQUE   1. Qui parle dans la nuit ? Quel christ portatif ? Quelle rêverie ?   2. Si j'avais un blason, - oh… un point d'interrogation illustré d'un corbeau   3. Derrière la maison les croquettes pour les chats le merle attend   4. L'humain, un sphinx qui finira par se dévorer lui-même.   5. « Arthur même a presque une tête » (Tristan Corbière, « Déjeuner de soleil »)   Ah ça arrive des fois avec les fantômes.   6. Comme mécontent... [Lire la suite]

24 octobre 2015

JAMAIS QUE

JAMAIS QUE   1. Orlando de Rudder n'est plus. J'avais pour lui une grande estime. J'aimais ses livres, son esprit et sa générosité.   2. Lu dans une traduction de Platon : « personne n'est juste volontairement », d'où sans doute « l'inconvénient d'être né » à Cioran.   3. La politique, une mythologie du profane, tragique parfois, opérette aussi, un genre, un genre tragico-opéra-bouffe.   4. Au regard des critères d'intégration sociale attendus par l'institution scolaire,... [Lire la suite]
22 octobre 2015

CRAPAHUT D'LA FANFARE

CRAPAHUT D'LA FANFARE   « Au soleil des loups… - Les crapauds,   Petits chantres mélancoliques Empoisonnent de leurs coliques, Les champignons, leurs escabeaux. » (Tristan Corbière, « Paysages mauvais », 2ème tercet)   1. J'aime bien ce sonnet, « Paysage mauvais », de Tristan Corbière, et c'est pas la première fois qu'je vous en cause cause « les crapauds », qui respectent rien, et qui grimpent sur les champignons pour les « empoisonner de leurs coliques » que,... [Lire la suite]
22 octobre 2015

CES PALAIS SOMBRES DE NOS NEURONES

CES PALAIS SOMBRES DE NOS NEURONES« - La Lavandière blanche étaleDes trépassés le linge sale,Au soleil des loups… - Les crapauds, »(Tristan Corbière, « Paysage mauvais », 1er tercet)1.Dans la mythologie celtique, la banshee, c'est la messagère de la mort, celle qui, Dame blanche, cygne chantant, vient prévenir les mortels du tranchant des épées à venir, aussi qu'on la dit lavandière, la banshee, lavant dans les rivières le linge des guerriers que la mort attend, que, mézigue, du coup, je me demande, lisant le... [Lire la suite]
21 octobre 2015

SUINTE ET FERMENTE MIJOTE FOMENTE

SUINTE ET FERMENTE MIJOTE FOMENTE   «- Calme de peste, où la fièvre Cuit… Le follet damné languit. - Herbe puante où le lièvre Est un sorcier poltron qui fuit... » (Tristan Corbière, « Paysage mauvais », 2ème quatrain)   1. Dans ce « paysage mauvais », qu'il s'est choisi, Corbière, façon pied-de-nez au romantisme et ses dentelles dans les ruines, dans ce « paysage » pas charmant, pas joli, pas à en affubler sa cousine, dans ce « paysage mauvais », où ça « râle »... [Lire la suite]