EN PASSANT LE RHINOCEROS

 

1.

- Passe-moi le rhinocéros ; mes frites ne sont pas assez salées.

- On ne dit pas rhinocéros, on dit nacelle.

- J'ai dit qu'elles n'étaient pas assez salées, j'ai pas dit qu'elles étaient trop légères.

 

2.

L'herbe était tellement bleue ; on n'y voyait aucun petit bonhomme bleu, vous savez, les petits bonhommes bleus là.

 

3.

- Que faisait-il dans ce White Horse car enfin, on ne boit pas dans un cheval, c'est bien trop salé !

- Soi-disant qu'il avait besoin d'un remontant.

 

4.

Quand on veut que l'horloge suspende son vol, faut bien tirer d'dans, puis après, on a des coucous suisses et des rossignols plein l'paysage.

 

5.

« Et je ne suis pas près d'oublier les yeux de tigre de Mustapha Kemal... »

(Georges Simenon, entretien avec Raphaël Sorin, « Le Monde des livres, 13 novembre 1981)

 

- M'faudrait du tigre, j'suis un peu triste dans le dedans d'mes yeux…

- Bref, vous voulez du mordant dans le regard…

 

6.

Y en a, des fois, zont besoin d'un briquet à voix. C'est qu'ils l'ont noire, la voix, ou bleue, bleue qu'on chanterait du blues avec.

 

7.

Vous crabez d'trop, et, quand bien même vous ondulazigzagueriez quelque peu, faut vous tracer un serpent d'conduite.

 

8.

Des fois, on jette toutes ses jambes dans la bataille. C'est comme ça qu'on gagne Marathon, ou qu'on finit cul-de-jatte.

 

9.

- Ça n'a pas d'sens, ça n'a ni piano, ni lard !

- Bah, vous connaissez la musique, et vous savez bien c'que c'est qu'la cuisine interne.

 

10.

Quand il est étonné, lui, y a que le sourcil qui bronchepiaffe. Ah pour hennir et monter sur ses grands chevaux, il lui en faut beaucoup.

 

11.

- Bon, je vais cueillir des poires au pendu.

- C'est pas un pendu, c'est un noyé.

- J'me disais bien qu'les poires cette année avaient un goût d'noix.

 

12.

Elle m'a regardé avec un regard de couteau, un regard de lampe éteinte, un regard de lame dans les ténèbres.

 

13.

Elle n'a plus d'encre. Du coup, sa flotte de bateaux en papier, bin elle est tombée à l'eau et sur son rocher, elle se fait un sang d'moule.

 

14.

- Impossible d'en placer une, il me coupait la cuivre sans arrêt.

- Vous voulez dire la pipe ?

- Non, j'étais très clair : aucun propos fumeux.

 

15.

A force de prêcher dans les violons, lui, i finira dans l'orchestre qu'on n'entend plus qu'dans sa tête.

 

16.

Quand on est philosophe bien élevé à dents blanches et tout, vient-on sur les plateaux de l'ORTF avec les cheveux des quat' Beatles ?

 

17.

Des fois, Zut disait : Je m'en fiche de tout ça, moi, peu ou prout, je m'en fiche.

 

18.

Le j'm'enfichisme, c'est pareil que le j'm'enfoutisme, mais c'est tout de même plus fichtre que foutre.

 

19.

Ses pensées étaient si sombres et ironiques que j'ai cru longtemps que Caboche-la-nuit avait une cage à corbeaux dans sa tête.

 

20.

Le tableau représentait des yeux dans une cage. Oh comme ils tournaient en rond. On sentait bien qu'ils voulaient aller voir ailleurs.

 

Patrice Houzeau

Hondeghem, le 8 avril 2017