PARCE QUILLÉ TOUDIS PARTI

1.
L'vieux cœur il avot mès come il allot
bien avec sa vieille tête et ses vieux
livres tout son vieil qilla dan l'être

J'aime bien le verbe quiller qu'on dit
ça il n'est pas venu parce quillé allé
à l'pêck et ce soir on mange du pichon

2.
« Pourquoi cette colère ? » se dit-il
peut'êt'i vit pas come i voudrot dans
la vie défois reste que ça la colère.  

3.
Un home bien diféran d'moi
Pourtan cete sotise & cete
maladrece n'seré-ce pas ma
pome j'lui reconos l'pépin

on dirot pas moi mes si cé
ma pome chui sûr que cé ma
pome bin ça alor me fis-je
pourtan q'on dirot pas moi

4.
Tu ne me reveras jamai J'vas prendre tes yeux
& m'en aler fit-ele mes come il avot remi ses
œil din s'poche alor l'sorcière a rin pu fere

5.
Si grotesque que fût on est pourtant que fere
avec i faut avec not'grotesque surtout i faut
le masquer le camoufler lui doner bele allure

ou alors i faut l'hypertrophier not'grotesque
en fere un théâtre sa tête grand guignol fere
caricature qon s'ré jailli d'une peinturlure.

6.
C't'infernale machine come ele remue bras
& jambes come ele cause bien administre &
fé des conneries nous demande d'les payer

pis aussi faut pas oublier d'aller voter
hein faut être bien citoyen & bien voter
pour que ça s'soye plus présentab' hein.

7.
J'entends à la radio parler de l'influence de
la cornemuse bulgare sur le jeu de Zappa à la
guitare la façon dont il frétillait ses notes

Ah tiens je viens seulement de comprendre le jeu de mots du titre de cet album de Frank Zappa « Sheik Yerbouti » (ih ih)

8.
On ne m'ôtera pas de la tête que le temps se venge de nous, et que plus jamais il ne se laissera rattraper, le temps.

9.
« Je t'écris sur le mur
Qui est au fond du noir. »
(Guillevic)

Ah pour ça faut sa lampe de poète
si on n'en n'a pas faut l'inventa
passque sinon on se cogne la tête
sur le mur au fond du noir là-bas

10.
« Il pensait à la fuite circulaire de toute vie humaine »
(Georges Bernanos, « Sous le soleil de Satan »)

Quel cirque enfin que ce cirque de
cercles là quels voltige & trapèze
en fuites circulaires qu'ça galope
& court & saute & hop dans l'trou.

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 17 juin 2017.