16 juillet 2017

TROIS CONTREVERS OÙ JE SAIS PAS

TROIS CONTREVERS OÙ JE SAIS PAS   1. « Madame, je vous donne un oiseau pour estreine » (Isaac de Benserade, « Sonnet »)   Madame je sais bien que vous avez de la barbe mais Je vous appelle tout de même madame parce que ça me plaît.   Vous donne (contre l'indicible de l'être) vous Donne un oiseau car c'est plus léger qu'un troupeau de gnous.   Un troupeau de gnous d'ailleurs ça chante pas tandis qu'un Oiseau c'est joli coloré gazouillant pis ça tient compagnie hein   Pour... [Lire la suite]