04 mars 2017

SUR QUELQUES BREFS DU GASPARD DE LA NUIT D'ALOYSIUS BERTRAND

SUR QUELQUES BREFS DU GASPARD DE LA NUIT D'ALOYSIUS BERTRAND 1.« Les routiers étaient en marche, s'éloignant par troupes, l'haquebutte sur l'épaule. »(Aloysius Bertrand, « Les Grandes Compagnies »)Des fois qu'on s'haquebutte, qu'on s'arc-boute dans le paysage, pis qu'le vent nous file dedans, entre les villes où y a des morts.Le mot haquebutte est à peine mystérieux : on y pressent la lourde arquebuse sur l'épaule de quelque gaillard de gravure ancienne.2.« le diable, pour en finir, rafle joueurs, dés et... [Lire la suite]

20 juin 2016

DANS LA CHAMBRE GOTHIQUE

DANS LA CHAMBRE GOTHIQUE   Notes drolatiques sur « La Chambre gothique », d'Aloysius Bertrand.   « Nox et solitudo plenae sunt diabolo. »   Les Pères de l'Église.   « La nuit, ma chambre est pleine de diables. »   - « Oh ! la terre, - murmurai-je à la nuit, - est un calice embaumé dont le pistil et les étamines sont la lune et les étoiles !    Et les yeux lourds de sommeil, je fermai la fenêtre qu'incrusta la croix du calvaire, noire dans la... [Lire la suite]