13 juillet 2017

UNE GESTION DES GOUFFRES

  UNE GESTION DES GOUFFRES   1. « Ces gens voudraient bien, s'ils pouvaient, se soustraire à l'empire de Dieu, dont le gouvernement est monarchique. » (Hobbes traduit par Samuel Sorbière, « Le Citoyen », X,4) Je pense à Jeanne d'Arc, qui tant nous hante encore qu'on en appelle à sa légende et qu'on n'aime guère entendre traiter de folle. Je pense à Jeanne d'Arc et à son « Roi du Ciel ». Nous préférons la vertu des pierres à l'empire des anges. C'est ainsi que nous bâtissons. En ce début... [Lire la suite]

13 juillet 2017

ET QUE FAISAIT LA MER

  ET QUE FAISAIT LA MER 1. « Et que faisait la mer ? - Imbécile, têtue elle ouvrait et fermait des portes pour personne. » (Jean Tardieu) « Et que faisait la mer ? » - Elle posait pour des peintre du Japon, faisait la vague et la nouvelle vague et bleu têtu, faisait sa marine. Défois Zut elle a une mule dins s'tiête dont elle fait sa mauvaise, pis comme la marine à Tardieu, elle ouvre des portes, mais pour personne. Défois on ouvre et on ferme des portes qu'on croit qu'y a personne mais dans... [Lire la suite]
04 juin 2017

MAGIQUES MIRANCES DES DIEUX

MAGIQUES MIRANCES DES DIEUX   « - Pour s'en convaincre il suffit heureusement de jeter les yeux sur les dieux de la Grèce, sur ces reflets d'hommes plus nobles et plus orgueilleux chez qui l'animal dans l'homme se sentait divinisé et ne se déchirait pas soi-même plein de fureur ! » (Nietzsche traduit par Henri Albert, « La Généalogie de la morale », deuxième dissertation, 23).   « jeter les yeux sur les dieux de la Grèce » dit Nietzsche qu'on peut ça, jeter des yeux aux dieux, et... [Lire la suite]
25 mai 2017

S'ARROGE

S'ARROGE1.« - on s'arroge ainsi le droit de demander compte à l'oiseau de proie de ce qu'il est oiseau de proie... »(Nietzsche, « La Généalogie de la morale », traduit par Henri Albert)On s'arroge le droit… on s'y habite, s'y habilite… se loge dedans… pis de cette citadelle on regarde de haut la pauvre et si barbare humanité.« demander compte à l'oiseau de proie »… i nous répondra pas… il a raison…  de toute façon comprend pas la question.On ne demande pas compte à la griffe de ce qu'elle est... [Lire la suite]
30 avril 2017

SI JE DOUTE DE CELA AUSSI QUE CROIRAI-JE ?

SI JE DOUTE DE CELA AUSSI QUE CROIRAI-JE ?   1. « Le dehors, l'horizon familier, le ciel même appartenaient à son ennemi. » (Bernanos, « Sous le soleil de Satan »)   Ça c'est quand c'est le Diable qu'tout « dehors, l'horizon familier, le ciel même » i sont tellement plus à vous qu'vous en trouillez fort.   2. « On ne veut que plaire. On ne plaît qu'aux sots, qu'on rassure. » (Bernanos, « Sous le soleil de Satan ») [l'abbé Donissan])   Des fois on... [Lire la suite]
29 avril 2017

CET AUTRE PRÉSENT DANS LE PRÉSENT

CET AUTRE PRESENT DANS LE PRESENT   1. Fermer un service public de proximité dans une zone fragilisée revient à donner des voix aux partis extrémistes.   2. Parmi les présidents de la Vème, il y a Gilles Scardestain qui, d'après Monsieur Houzeau, s'appelait Valérie, ce que je ne comprends pas.   3. Cioran quand il a écrit son célèbre recueil « De l'inconvénient d'être né » il a prouvé qu'il était né au moins et ça c'est déjà quelque chose.   Quand on naît, on entre dans une maladie fatale qu'on... [Lire la suite]

17 avril 2017

HISSEZ LA SOTTISE ET VOGUE LA GALÈRE

HISSEZ LA SOTTISE ET VOGUE LA GALÈRE   1. « La puissance civile étant entre les mains d'une infinité de seigneurs » (Montesquieu, « De l'Esprit des lois », livre XXVIII, ch. XLI)   Du lien entre politique et infini. Affirmer que tout est politique, c'est lui flanquer d'l'infini à tout ça qui s'agite et résout.   Au cœur de l'humaine animalité, une infinité du vouloir politique.   La politique, l'infini dedans, surtout si on s'dit que tout est politique, alors l'infini se met à... [Lire la suite]
19 mars 2017

ET ON REMET QUATRE BREFS DANS LA MACHINE

ET ON REMET QUATRE BREFS DANS LA MACHINE   1. La littérature est sans doute ce que nous avons trouvé de mieux pour transformer des tubes digestifs hyperactifs en héros de légende.   2. Les transhumanistes sont des pessimistes : ce sont des scientifiques qui, ne croyant plus en l'humain actuel, préparent l'espèce d'après.   3. Les robots lorsqu'ils sauront accéder à une complète autonomie se passeront bien de nos inutilités allez !   4. Alors nos robots rentreront en contact avec les robots... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 23:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 mars 2017

SI ÇA SE TROUVE NOUS SOMMES DÉJÀ DES RÉPLICANTS

SI ÇA SE TROUVE NOUS SOMMES DÉJÀ DES RÉPLICANTS1.Si les robots étaient sophistiqués au point de mimer nos affects, se pourrait-il que les machines soient atteintes de troubles mentaux ?2.L'élucidation de certains problèmes posés par le développement des intelligences artificielles nous permettra sans doute d'enfin savoir de quoi relève cet être étrange de la conscience.Et si la conscience n'était qu'un jeu de mots, qu'un effet de sens ?Si ça se trouve, nous sommes déjà ces "réplicants" du film "Blade Runner", ces robots... [Lire la suite]
07 mars 2017

DU SENTIMENT DE LA LIBERTÉ

DU SENTIMENT DE LA LIBERTÉ 1. « Je sens que je suis libre mais je sais que je ne le suis pas. »(Cioran, « De l'inconvénient d'être né », folio essais n°80, p.110)   Merveilleux Cioran qui d'un trait de plume raye bien des illusions.   2. La liberté relève du ressenti, et donc du ressentiment ; l'absence de liberté relève du savoir, et donc de la lutte.   3. Entre celui qui se croit libre et celui qui sait qu'il ne l'est pas, il y a le champ ouvert des promesses électorales.   4.... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,