06 mars 2016

TIRER VANITE DE LA REPUTATION DE SON FANTÔME

TIRER VANITE DE LA REPUTATION DE SON FANTÔME 1.« Il est homme à tirer vanité de la réputation de son fantôme »(Agatha Christie « Le Mystérieux Mr Quinn » [Porter]) Présentatif – attribut – l'impersonnel « il est » s'incarne – se qualifie – s'infinitive – vanité et fantômat – expression « tirer vanité de son fantôme – d'une réputation d'un être qui n'existe que par le nom qu'on lui accorde. Il ah oui il était une fois ou ilEst encore une fois toujours tant de fois tant tant encore. Homme que... [Lire la suite]

14 janvier 2016

VOLER LE FRISSON

VOLER LE FRISSON 1. « Chaque chose est ici vraie en partie, fausse en partie. La vérité. essentielle n'est pas ainsi : elle est toute pure et toute vraie. » (Pascal)   2. Les choses... p't'ête bin vraies, p't'ête bin fausses. Et puis la vérité, la vérité, on dit ça qu'il y aurait d'la vérité, on dit ça...   3. Quelque chose de « purement vrai » ? Bah, le vrai est dans l’œil, cette objectivité du langage.   4. Rien de plus neutre que les mots. La langue, cette fée du palais,... [Lire la suite]
01 janvier 2016

QUEUES D'SINGES

QUEUES D'SINGES1.Sortir un mécanisme d'un chapeau de physicien faire jaillir de sa boîte un diable de bidule pour dire comment qu'i s'machine donc l'univers.2.«Il faut bien le reconnaître, ce mécanisme est tout droit sorti d'un chapeau, puisque aucun principe physique n'exige qu'il soit là. »(Science et Vie Hors-Série, « La matière et ses ultimes secrets », septembre 2008, p.84)3.Ce que crisse le grillon, ce que stridule le criquet, ce s'rait-y pas la saga des peuples de l'herbe, migrations et batailles sans... [Lire la suite]
25 octobre 2015

LE PASSÉ EST UN SPHINX TENACE

LE PASSÉ EST UN SPHINX TENACE   1. « Que la vraie vertu, c'est dans les temps difficiles qu'on va la chercher, et dans les temps paisibles, ce ne sont pas les hommes vertueux qu'on recherche, mais ceux qui par les richesses ou la parenté ont plus de popularité. » (Machiavel traduit par Fontana et Tabet, « Discours sur la première décade de Tite-Live », Livre III, Chapitre 16, NRF, Gallimard, 2004).   Ouais, sauf que des fois, « dans les temps difficiles », les gens vont quand même chercher... [Lire la suite]
19 octobre 2015

CUT OFF SUIVI DE TIMELESSNESS

CUT OFF SUIVI DE TIMELESSNESSEn écoutant l'album « Mystery To Me », de Fleetwood Mac.1.Quand je pense au recueil « Seigneurs et nouvelles créatures », de Jim Morrison, il me semble quand j'y pense qu'il y est question de désert, et de serpents, et d'indien blessé, et aussi de piste, et de tous les fantômes du rock n' roll (eh oui, je suis un enfant du rock, de cette musique qui dit non, non, non et pourquoi non ? - parce que non) et, l'ouvrant au hasard, ce recueil, dont j'ai eu (je ne l'ai plus) jadis une... [Lire la suite]
23 août 2015

SANS BORGNE

SANS BORGNE   1. Je me souviens d'avoir écrit qu'il n'y avait pas de « dieu caché ». Bien sûr que si, il y a un dieu caché, un dieu que le verbe manifeste.   2. Par-delà l'arbitraire du signe, il y a un irréductible de la nomination, qui n'a d'existence qu'en se manifestant : Dieu par son nom.   3. Dans mes archives, au lieu de « Si les oreilles... », j'ai écrit « Sir les oreilles avaient des dents »; ça doit être une réminiscence.   4. Zut a sans doute reçu des... [Lire la suite]

19 août 2015

BIG BANG STRETCH CRUNCH

BIG BANG STRETCH CRUNCH   1. Le Q.G. de Dieu serait-il dans le zéro, d'où il distribuerait à gauche le passé, et le futur à droite ?   2. Donc, il tombe des cordes avec des singes qui y crapahutent leur indétermination.   3. Big Bang, Big Crunch et tout qui fut écrabouti pi boulé riquiqui.   4. Big Crunch : end of quote.   5. Big Crunch : la cosmomobile passera-t-elle en marche arrière ?   6. Le Big Crunch, un retour à la tête d'épingle ?   7. Le Big... [Lire la suite]
18 août 2015

EN BOUCLE FERMEE DANS L'ESPACE-TEMPS

EN BOUCLE FERMÉE DANS L'ESPACE-TEMPS   1. Neutrinos et antineutrinos, chats et antichats, anges et antianges, infinis et antiinfinis, et puis et antipuis.   2. En politique, les ultras se nourrissent d'antis, et les naïfs de promesses.   3. La conscience comme anti-infini ? L'épée qui pourfend le fantôme que le guerrier suscite.   4. Des fois que j'écrirais certains d'mes brefs et que j'croirais entendre rire le Diable, quelque part dans la langue.   5. Ce n'est pas le Diable qui rit quand... [Lire la suite]
18 août 2015

ET SI JAMAIS FIT LE DIABLE

ET SI JAMAIS FIT LE DIABLE1.« Tout petit déjà, l'univers était infini. »(Entendu dans une émission sur le Big Bang)2.Existe pas, le zéro ; c'est du plus puis du moins, du plus machin moins machin.3.Le zéro est au milieu du chemin. Un temps zéro ? Et s'il n'était, ce zéro-là, que le masque (comment ça le masque de zéro ?) de l'événement.4.N'y a-t-il d'événement que par le grand hasard de toute cause ?5.Au milieu de plus l'infini et de moins l'infini, le Big Bang ? Quelque part dans le nulle part de... [Lire la suite]
03 août 2015

SANS TITRE ET PAS PLUS QUE ÇA

SANS TITRE ET PAS PLUS QUE ÇA   1. Eléphant : Vengeance, mémoire, cette façon dont les horloges bricolent la conscience et trompent les calendriers.   2. Le temps glisse sa main dans le gant de l'espace puis il opère dans le merveilleux des tours de passe-passe t'es là j'y suis plus.   3. Queen : rock baroque, glam, piano, danse d'arlequins, excentricités électriques, nuit drolatique à l'opéra du bref.   4. Dimanche : pluie, ciel vide, jadis églises et cafés pleins, plus guère... [Lire la suite]