11 octobre 2015

ENTRE TANT DE TENDANT VERS

ENTRE TANT DE TENDANT VERS1.« Je choisissais un mot puis le reliais à un autre par la préposition à. »(Raymond Roussel cité par André Breton in « L'amour fou », folio n°723, p.116)Je, ce choix entre tant de tendant vers,choisissais puisqu'à chaque instant n'est-ce pas nousun chemin qui devient le seul lemot qui fait ma phrasepuis la phrase qui tresse ma parole puisle corpus de tout ce qu'on attend qu'on dise jereliais ainsi chaque jourà cet axe invisible qui faitun autre parmi les autres unautre parmi tant de... [Lire la suite]

10 octobre 2015

A VOUS HIBOUX J'AVOUE

A VOUS HIBOUX J'AVOUE 1.« mais c'était une tâche impossible, ses bras s'avérant trop courts. »(Exbrayat, « Et qu'ça saute »)Mais évidemment, ArmandC'était d'attraper le jambon ou la lune en papier ou la fille des airs Une j't'en ficheraieTâche dans la mare à Impossible qu'il pataugea lorsSes – i pouvait pas le gars – sesBras trop courts ses brasS'avérant de plus en plusTrop de plus en plus trop de plus en plus trop trop trop trop trop trop trop trop trop trop tropCourts.2.Des fois qu'on attraperait le jambon, la... [Lire la suite]
27 septembre 2015

JE VOUDRAIS ECRIRE UNE BELLE CHANSON

JE VOUDRAIS ECRIRE UNE BELLE CHANSON   Je voudrais écrire une belle chanson Une chanson de Robert Charlebois Une qui fait rêver filles et garçons Mais ça ne vient pas, alors je bois   Je voudrais écrire une belle chanson Une chanson de Serge Gainsbourg Une qui fait rire filles et garçons Mais ça ne vient pas, du coup j'me bourre   La gueule. Quoi ? Ma gueule.   J'y mettrai dans ma belle chanson Des lacs bleus pis des blancs les loups blancs Et aussi La neige en tas d'Noëls blancs Oui mais... [Lire la suite]
27 septembre 2015

UN DÉBUT DE CHAIPAKOI ET QUELQUES VIVACITÉS PEU AMÈNES

UN DÉBUT DE CHAIPAKOI ET QUELQUES VIVACITÉS PEU AMÈNES1.Tous sont contents. On boit du blanc. On mange boudin blanc, raisin blanc. On s'engouffre de gaufres.2.Tous sont contents quand tacaclop tacaclop (et pis t'attrapes le crabe) arrive le chval d'la mort, le dada macabre. Qui qui lui a ouvert ?3.En outre (tombe), i cause, i parle, i jacte, ce chval, en angliche et en fransswais, mais d'abord il s'avale une dose de chval et de whisky.4.Tous sont blancs maintenant, blancs de blancs, aussi blancs que raisin blanc, boudin blanc,... [Lire la suite]
27 septembre 2015

DES FOIS J'SUIS SÛR Y EN A

DES FOIS J'SUIS SÛR Y EN A   1. En français, on met le nez dehors Et la main et le pied Et la jambe et le bras Et tout le reste du corps.   2. Les journaux du soir... je songe à la pluie sur les boulevards bleus, luisances lueurs city lights et ton corps dedans.   3. Elle a dans les yeux le sourire d'un clown Triste comme il se doit Quand on écrit des chansons clowns Sur ce qui vous file entre les doigts.   4. Des pas sur la neige et puis du sang… combien de fois ce rêve combien de fois ce rêve... [Lire la suite]
27 septembre 2015

DAME BLÊME

DAME BLÊME (Librement inspiré du texte « Roadhouse Blues » de Jim Morrison)   « Ashen lady, ashen lady, Give up your vow, give up your vow ; Save our city, save our city, right now. » (Jim Morrison, « Roadhouse Blues »)   Du Morrison Jim Dans les esgourdes Dans la boîte à gants du gin Et cette petite gourde En blue-jean à mes côtés Je me joue le blues du relais   On va s'en payer Dis du bon temps Ça je n'y fais qu'y penser A son jeune corps ardent En blue-jean à mes... [Lire la suite]

26 septembre 2015

QUANT A FRANK ZAPPA IL PORTAIT LA MOUSTACHE

QUANT A FRANK ZAPPA IL PORTAIT LA MOUSTACHE   1. Sur la pochette de l'album « Abbey Road », les Beatles sont quatre. Quatre, comme dans la vraie vie. Etonnant, non ?   2. Pour manger du poisson, j'utilise une fourchette. D'ailleurs, je ne mange plus avec mes doigts depuis longtemps... Je n'étais même pas né.   3. On dit qu'il y eut un cinquième, un sixième et peut-être même un septième Beatles. Sans doute y en eut-il un huitième, encore plus méconnu, et un neuvième, plus méconnu encore que son... [Lire la suite]
26 septembre 2015

QUI QU'EN VEUT D'MON MAMMOUTH ?

QUI QU'EN VEUT D'MON MAMMOUTH ?   Ça vous dirait un mammouth dans votre salon ? Venez un peu par là que je vous le présente… Le voilà tout en os, c'est un beau bestiau, non ? Et ce préhistorique papy, voyez, il est à vendre…   Qui qu'en veut d'mon mammouth ? Qui qu'en veut d'mon mammouth ? Il est si hype si in pas out Du tout.   Ça vous dirait un mammouth dans votre salon ? Alors rendez-vous à la salle des ventes ! Ct'un great kit, non ? pour les kids, filles et... [Lire la suite]
26 septembre 2015

DENOUER L'EMBRASSE

DENOUER L'EMBRASSE   1. Dans la fraîcheur de l'oreiller Je pose ma tête La nuit et moi ne dormons pas.   2. Le cafard, on peut lui passer des chansons des Beatles, lui lire « Le Scarabée d'or », on a beau vouloir le promouvoir, noir i reste, cafard.   3. Le réel est plein de passantes perdues. Des fois vaut mieux pas les revoir. Ce sont éclairs qui portent au loin.   4. Ce sont toujours d'autres filles qui te séduisent. Tu ne sais pas où sont tes yeux.   5. Des fois L'Etoile du Nord... [Lire la suite]
26 septembre 2015

INTERROGATION

INTERROGATION   L'espace Dans l'espace Dans l'espace-temps S'étend s'étend s'étend S'étend s'étend c'est quoi ? C'est quoi et pourquoi ? Y a-t-il un dieu ?   On ne sait pas.   La fille Dans la chambre Dans la chambre blanche S'étend s'étend s'étend S'étend s'étend C'est qui ? C'est qui et pourquoi Est-elle là ?   Je ne sais pas.   Patrice Houzeau Hondeghem, le 26 septembre 2015.