23 mars 2017

BON ALLEZ A DADA ET PUIS DODO !

BON ALLEZ A DADA ET PUIS DODO !   1. Ah Je m'urge ! J'entends l'extrême-droite calembredainhaïr tout ça bien propre sur soi énarqué avocaté conseillé dans l'juridique masqué.   2. « Mais les jambes (dont l'une est fraîche et se dénoue De la plus rose), les épaules, le sein dur » (Valéry, « Été »)   La jambe, la arpente d'la hanche qui roule, la passante, la toute droite - tiens un barbu, moi j'me boissonne à la bière, le temps m'taille.   Y a d'ces fraîcheurs c'est l'air... [Lire la suite]

23 mars 2017

GLUICHES DE D'SOUS LA LOUNE

GLUICHES DE D'SOUS LA LOUNE   1. Dessous la loune plane une ploume ; y a comme un blêtre ; i traverse l'herbe, glisse dans le noir plane dedans moi ploume ça grulche.   2. J'ai de la loune dedans ma tiête ; y a comme un loup, i m'guette le loup hurle j'lentends pas déjà i m'a bouffu les oreilles.   3. Il capitanait et fauteillait, sa tête se détachant au-dessus de lui ; de sa pipe spectrait qu'ça fume ; de ses mains glissait le livre.   4. Ah je m'arouille ! j'me... [Lire la suite]
23 mars 2017

DES FOIS LA POLITIQUE ON DIRAIT D'LA TÉLÉ-RÉALITÉ

DES FOIS LA POLITIQUE ON DIRAIT D'LA TÉLÉ-RÉALITÉ   Le vote obligatoire ? Et si on n'y va pas ? On aura quoi, une amende ? On devra écrire une lettre d'excuse au préfet ?   Le vote obligatoire ? Et si on est patraque ce jour-là, ou déprimé, on devra fournir un certificat médical ?   Luc Chatel a raison : "Les masques tombent" ! Il en pleut même, de tous les côtés ! Quel bal des faux-culs, ces présidentielles !   En tout cas, merci les Primaires ! Ce qui s'annonçait comme une voie toute droite pour... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 mars 2017

MAIS NOUS NOUS SERONS MORTS MON FRÈRE

MAIS NOUS NOUS SERONS MORTS MON FRÈRE   « Quand les hommes vivront d'amourIl n'y aura plus de misère et Commenceront les beaux joursMais nous, nous serons morts, mon frère... » (Raymond Lévesque)   1. L'immunité parlementaire, des fois, ça ressemblerait pas un peu à un privilège de l'Angien Régime ?   2. Anchois poil aux doigts ! Maquereau Poil au dos ! Morue Poil au ! Bon ça traduit en yaourglish avec une guitare indie/cool ça devrait l'faire non ?   Faudra aussi une... [Lire la suite]
22 mars 2017

AH CES POETES !

AH CES POETES !   1. « Je m'amuse fort à travers ces mots, dont mon collègue Mitschlaf pimente copieusement son cours de philosophie : En dehors du temps et de l'espace. » (Jean Ray, « La ruelle ténébreuse » [le narrateur])   « Je m'amuse fort à travers ces mots » dit le narrateur à Jean Ray genre que nous sautons de phrase en phrase comme oiseau de branche en.   Le collègue au narrateur à Jean Ray il « pimente son cours de philosophie » que je comprends que... [Lire la suite]
21 mars 2017

NOTES SUR LE GRAND DEBAT DES PRESIDENTIELLES LE 20 MARS 2017 SUR TF1

NOTES SUR LE GRAND DEBAT DES PRESIDENTIELLES LE 20 MARS 2017 SUR TF1   1. Franchement, politiques, qu'avez-vous fait de mon pays ?   2. Bien des propositions de Benoit Hamon ne soulèvent aucune indignation parce qu'avec son peu de chances d'être au 2nd tour tout le monde s'en fiche.   3. A mon avis, même si les affaires Fillon débouchent sur un non-lieu, elle est désormais bien trouble la lumière portée sur cet homme.   4. Quand on met la radio et qu'on entend un journaliste... [Lire la suite]

20 mars 2017

J'AI COMME UN DOUTE MOI AUSSI RÉPONDIT MON CHIEN

J'AI COMME UN DOUTE MOI AUSSI RÉPONDIT MON CHIEN   1. Je viens de sortir mon chien ; il fait beau. Je ne sais pas trop ce qu'il va devenir mon pays ; j'ai comme un doute.   Les Français sont paumés. C'est vrai qu'aux présidentielles 2017, quel que soit leur choix, ils éliront un fossoyeur.   2. Je me demande si notre inconscient collectif n'est pas en train de nous préparer un suicide du même nom.   3. Une couverture de Tibor Csernus : un visage parcheminé genre n'a plus d'âge tellement... [Lire la suite]
20 mars 2017

SYLLOGISME DU 20 MARS 2017 ET AUTRES AMUSETTES

SYLLOGISME DU 20 MARS 2017 ET AUTRES AMUSETTES   1. Pour pallier les problèmes de surproduction, sans doute est-il nécessaire de continuer à alimenter l'endettement des populations.   Problème : en entrant de plus en plus tard sur le marché du travail, les jeunes générations s'endettent avant même de travailler.   L'Etat masque cette gestion du marché en utilisant le pédagogisme comme alibi de sa politique d'allongement des études pour tous.   2. En français, un éléphant effervescent, ça n'existe pas... [Lire la suite]
19 mars 2017

ET ON REMET QUATRE BREFS DANS LA MACHINE

ET ON REMET QUATRE BREFS DANS LA MACHINE   1. La littérature est sans doute ce que nous avons trouvé de mieux pour transformer des tubes digestifs hyperactifs en héros de légende.   2. Les transhumanistes sont des pessimistes : ce sont des scientifiques qui, ne croyant plus en l'humain actuel, préparent l'espèce d'après.   3. Les robots lorsqu'ils sauront accéder à une complète autonomie se passeront bien de nos inutilités allez !   4. Alors nos robots rentreront en contact avec les robots... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 23:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 mars 2017

SI ÇA SE TROUVE NOUS SOMMES DÉJÀ DES RÉPLICANTS

SI ÇA SE TROUVE NOUS SOMMES DÉJÀ DES RÉPLICANTS1.Si les robots étaient sophistiqués au point de mimer nos affects, se pourrait-il que les machines soient atteintes de troubles mentaux ?2.L'élucidation de certains problèmes posés par le développement des intelligences artificielles nous permettra sans doute d'enfin savoir de quoi relève cet être étrange de la conscience.Et si la conscience n'était qu'un jeu de mots, qu'un effet de sens ?Si ça se trouve, nous sommes déjà ces "réplicants" du film "Blade Runner", ces robots... [Lire la suite]