22 mars 2015

MYSTERE A CHAQUE PAS

MYSTERE A CHAQUE PASEn lisant « Malpertuis » de Jean Ray, édition de poche J'ai Lu n°1677. 1.Les sons qui traversent les pages : p.65, des pas qui s'éteignent.Les images découpées qui hantent les pages : p.64, « les bras nus de ma sœur, levés en un geste final de noyée. » 2.Réécouté ce matin « Riders On The Storm », des Doors, fluidité de l'énigme, prémonition des orages, l'une des plus belles et l'une des plus étranges chansons que je connaisse. 3.Discrétion humoristique du narrateur qui, à... [Lire la suite]

28 octobre 2013

ETUDE POUR JE SUIS PLEIN DE DEJA JE SUIS PLEIN DE JADIS

ETUDE POUR JE SUIS PLEIN DE DEJA JE SUIS PLEIN DE JADIS Je suis celui qui passe (comme tous y a rien de) Je suis celui qui passe son temps à ne rien (quand même pas ! Si ?)Je suis celui que nul ne regrette (mais non mais non... ou alors pas plus que tous : ce que l'on regrette, c'est de n'avoir pas été; on a la nostalgie d'une différence gâchée, d'un chemin qu'on n'a pas pris; on supporte notre non-être, faut bien)Je suis bien embêté de moi-même (ça c'est vrai mais c'est provisoire)Je suis seul et saoul des fois (hélas !)Je suis... [Lire la suite]
24 septembre 2012

DIRE TANT PIS POUR TEMPS PIS

DIRE TANT PIS POUR TEMPS PIS 1."vouloir s'assembler aux confins" (André Doms): rêver d'impossibles ailleurs.Citations :"J'avance, enrobé d'âges, comme pour m'assembler aux confins." (André Doms, Voyeur voyageur, "Les bustes 2", Le Taillis Pré, Belgique, 2012) Rêveur... tout plein d'autres... farci ombre... révélé aux anges... avéré du jardin... potager d'images... saucerfulé aux secrets... confit de sphinx... têtes à gifles de l'invisible... tourné vent... girouetté des points... gratiné d'azur... l'oeil par la fenêtre... donnant... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,