18 juin 2017

ILS ONT BON DOS LES ESCARGOTS

ILS ONT BON DOS LES ESCARGOTS   1. C'est souvent quand on entend parler les autres qu'on se rend compte à quel point, dès qu'on l'ouvre, on peut être prétentieux casse-bonbons.   2. « Planer avec le condor se faufiler dans les ruines » (Michel Butor, « Lectures transatlantiques »)   Moi perso « planer avec le condor » comme il dit Michel Butor ça me dit pas trop que ça me paraît bien haut   que j'ai l'vertige et pis le condor i s'rait peut-être pas d'accord pis d'un... [Lire la suite]

21 août 2015

AAH QUOIQUEQUIFAILÀ ?

AAH QUOIQUEQUIFAILÀ ?   1. Comme elle roule cette chanson de Yves Montand « La Bicyclette » comme elle file sa musique sur d'autres chemins que les nôtres désormais.   2. Au bout du piano, ou le long des sables, dans l'autrefois, une femme, un rêve et une poignée de syllabes : « The Shadow Of Your Smile ».   3. Sûr qu'on doit faire la moue, pis transis qu'on est dans l'goût amoureux, avec toute cette gadoue-là ouh « La Gadoue » de Serge Gainsbourg.   4. Pis... [Lire la suite]
20 août 2015

JE NE SAIS QUEL HIER

JE NE SAIS QUEL HIER1.Fan j'suis d'l'émission « Airs de rien » sur la radio suisse (rts.ch). Oui, Pascal Bernheim, racontez-nous encore des histoires de chansons.2.Tables de jeu visages masquesCelle qui oh la pâle retenait son soufflePuis dans son cœur percé il pleut des asDe pique.3.Pic pic pic et colegramCelui-là il regarde les damesPasser aussi les effeuillées des canardsEn papier glacé Oh.4.On a beau faire on a beau jeuOn ne se supporte pas toujoursSoi-même bah c'est que sa p'tite chansonEt toujours partie... [Lire la suite]
24 juillet 2015

LULU ET LE CERCLE DE CRAIE

LULU ET LE CERCLE DE CRAIE   1. « Ruisseau qui cours après toi-même Et qui te fuis toi-même aussi » (Saint-Amand, « Plainte »)   2. « Et qui te fuis toi-même » : mimant l'ombre, singeries, agitant son verbe comme l'enfant son sabre de bois.   3. « Et qui te fuis toi-même » : l'enfant qui fuit l'adulte qu'il ne voudrait pas devenir, ou qu'il regrette d'être devenu.   4. Des fois, on ne recule devant le mur que pour mieux se le prendre en pleine figure. ... [Lire la suite]