16 juin 2016

EN ATTENDANT LES INVITÉS

EN ATTENDANT LES INVITÉSNotes et paraphrases sur la scène 2 de l'acte I de « Ubu roi », d'Alfred Jarry.« vous rêviez que vous passiez, comme on rêve quelquefois qu'on est oiseau. » (Alain, « Propos sur le bonheur », XXVIII, « Chacun a ce qu'il veut »)« La scène représente une chambre de la maison du Père Ubu où une table splendide est dressée.MERE UBUEh ! nos invités sont bien en retard.PERE UBUOui, de par ma chandelle verte. Je crève de faim. Mère Ubu, tu es bien laide aujourd'hui.... [Lire la suite]

12 juin 2016

MERE UBU POUSSE AU CRIME

MERE UBU POUSSE AU CRIMENotes et paraphrases de la scène 1 de l'acte I de « Ubu roi », d'Alfred Jarry.Merdre ! Merdre et merdre ah ! merdre alors ! Oui-da ! Merdre !C'est un alexandrin et même qu'on s'en fout.« PERE UBUMerdre !MERE UBUOh ! voilà du joli, Père Ubu, vous estes un fort grand voyou.PERE UBUQue ne vous assom'je, Mère Ubu !« MERE UBUCe n'est pas moi, Père Ubu, c'est un autre qu'il faudrait assassiner.PERE UBUDe par ma chandelle verte, je ne comprends pas.MERE... [Lire la suite]
07 juin 2016

FILE LA LUNE PLUME LA LUNE

FILE LA LUNE PLUME LA LUNENotes drolatiques sur « Pantoum négligé », de Verlaine.« Trois petits pâtés, ma chemise brûle ;Monsieur le curé n'aime pas les os ;Ma cousine est blonde : elle a nom Ursule.Que n'émigrons-nous vers les Palaiseaux !Ma cousine est blonde, elle a nom Ursule.On dirait d'un cher glaïeul sur les eaux.Vivent le muguet et la campanule !Dodo, l'enfant do, chantez doux fuseaux.Que n'émigrons-nous vers les PalaiseauxTrois petits pâtés ; un point et virguleOn dirait d'un cher... [Lire la suite]
05 juin 2016

NE SAIS OU VAIS MAIS TOUT DE MEME

NE SAIS OU VAIS MAIS TOUT DE MEMENotes sur « Sensation », d'Arthur RimbaudPréambuleMonsieur le Doien de la Faculté,vous nous avez donné à comanter « Sensation », de Arthur Rimbaud, que je dis déjà que je l'ai pas trouvé sensationnant ce poeme que la seule chose qui fait genre sensation c'est que d'habitude vous nous donné au moins quarante-cinq lignes de Balzac (quand ce n'est pas cinquante) sans parlé de votre collègue là qui nous en donne treize a la douzaine de pages de lingouistique a Chomsky que je sais... [Lire la suite]
01 juin 2016

DÉMESURES

DÉMESURES   1. Non, Monsieur Houzeau, dans la « Théogonie » d'Hésiode, il n'est nul question de Simone, la femme de ménage de la résidence universitaire qui fumait des gauloises en râlant.   2. La porte le cogna ; il la claqua ; elle battit la bâtarde ; il tomba dehors ; il dit j'm'en balek, i prit sa hache, finit à l'asile.   3. Donc le personnage de la chanson, pris de furie sonore, dissona distordit bouffa la guitare éventra la caisse claire étrangla l'caruso.   4. ... [Lire la suite]
29 mai 2016

QUATRE TYPES DE FANTÔMES

QUATRE TYPES DE FANTÔMESNotes sur deux paragraphes du « Novum Organum » de Francis Bacon  traduit par Buchon.« Non seulement les fantômes ou notions fausses, qui ont déjà pris pied dans l'entendement humain et y ont jeté de si profondes racines, obséderont tellement les esprits que la vérité aura peine à s'y faire jour ; mais le passage une fois ouvert, ils accourront de nouveau dans la restauration des sciences et feront encore obstacle, si les hommes ne sont bien avertis de s'en défier et de prendre contre... [Lire la suite]

29 mai 2016

LES NUAGES SUR L'EAU

LES NUAGES SUR L'EAU   1. Des fois qu'le calme s'étale en toi façon confiture sur la tartine pis qu'ça dégouline par les trous d'ton être.   2. Qu'j'écrirais, dis, le bref imparable façon riffs à « Smoke On The Water », le genre de truc à vous faire dresser des flammes sur la tête.   3. « ou penser qu'on existe sans y croire, se plaçant dans l'éphémère, parce qu'on est là par hasard » (Paul Dewalhens, « Contribution involontaire » in « Cymbalum Mundi », la Dryade, 1970) ... [Lire la suite]
28 mai 2016

DES FOIS QU'ON FAIT L'AUTRE

DES FOIS QU'ON FAIT L'AUTRE   1. « Selon le système de l'exaspération, rien n'est meilleur que de se gratter. » (Alain, « Propos sur le bonheur », XX, « Humeur »)   exaspération : on s'aggrave de l'extrême, on s'intense fort le sentiment, s'agace s'horripile s'irrite qu'on trépigne et bisque bisque rage.   Dès qu'il se boissonne un peu abondamment, il s'exaspérationne facilement, c'est une malédictionne.   « le système de l'exaspération » : certains... [Lire la suite]
25 mai 2016

VIEILLES CHANSONS MORTES SAISONS

VIEILLES CHANSONS MORTES SAISONS1.« au milieu des broussailles de mes souvenirs de l'hiver, avec de solides et souples tenailles de langage »(Michel Butor, « L'Emploi du temps »)2.Des fois on attrape des mots avec la langue, et des fois même des mots tellement étranges qu'on comprend pas, alors on les recrache.3.Son palpitant palpita passque s'précipitant elle a vu qu'elle palpité parlé plus et plus jamais parlerai apartir du momen quel étai morte.4.« Les généralisations cosmologiques, d'une part, la réflexion... [Lire la suite]
25 mai 2016

DANS SA TÊTE UN FUNAMBULE

DANS SA TÊTE UN FUNAMBULE1.    Chacun promène dansSa tête un funambule et se demande quand     C'est-y qu'il va tomber.2.Pourquoi La Rochefoucauld ne dit-il pas que « la plupart des gens ne jugent des hommes » que par leur ombre qui court sur le mur là-bas ?3.Quand on aime beaucoup des choses, on aime des gens qui les font, mais quand on aime pas les gens, des fois les choses on aime pas non plus.4.Le convoi était tout poussiéreux car il secoua la route Ils allaient loin ça... [Lire la suite]