16 janvier 2017

JE LES VOIS MOI ET JE ME DEMANDE

JE LES VOIS MOI ET JE ME DEMANDE1.Au hasard des pages, je tombe sur cette définitive : « Il est dangereux de jouer avec l'acide cyanhydrique… et tout le monde le sait ! ».cf « Meurtre au champagne » d'Agatha Christie, adapté par Michel Le Houbie, p.109, Club des Masques n°20.2.Il est assez tentant de faire suivre l'adjectif « mystérieux » par cet autre adjectif : « sacré ». Surtout au féminin. Strange n'est-ce ?3.« Suspendue au-dessus de toiDans un hélicoptèreUn... [Lire la suite]

20 mai 2013

FAIT RIEN QU'A TOURNER BOURRIQUE

FAIT RIEN QU'A TOURNER BOURRIQUE 1.Elle est si chatte que je lui dis mou(Serge Gainsbourg, Elle est si...) Elle ouille !Est si tarteSi thon - tarte au thon ? Si calamiteuseChatte si encombrant concombreQue je m'ensauve dès que j'la vois pis si sotteJe lui tire la langue dès qu'elle tourne le dosLui planterais bien des aiguilles dans la statuetteDis donc d'où qu't'as mis mon vaudou ? Et pisMou que j'donne au chat. 2."Du mois de septembre au mois d'août"(Serge Gainsbourg, La Gadoue) Du temps que j'étais p'tit je n'étais pas grand... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
20 avril 2013

BOUTS D'CHANTS ET NOTES EN LISANT GAINSBOURG

BOUTS D'CHANTS ET NOTES EN LISANT GAINSBOURG 1.La chanson Les capotes anglaises de Serge Gainsbourg est une chanson de môme à malice, çarçon on pense, ça pourrait être une fille aussi, ce serait marrant, chantée par une lolita qui susurrerait :"Je souffle dans les capotes anglaisesça fait des jolis ballons"Ne vous alarmez pas. Ce bref n'est pas pervers. Des gamins et gamines qui soufflent dans des capotes pour en faire des ballons qu'ensuite ils font éclater, à moins qu'ils les lâchent et que ces dérisoires zeppelins zigzaguent un... [Lire la suite]
20 avril 2013

CES MOUCHES EN VERS

CES MOUCHES EN VERS 1.L'amour qu'on nous vend passe de carcasse en carcasse, une sorte de virus qu'on prend pour du consubstantiel, et qui finit d'ailleurs par faire figure d'essentiel, ou, en tout cas, d'alibi. 2."c'est le cas, par exemple, du célèbre fondateur du christianisme, lequel se tenait pour le Fils de Dieu et partant se sentait exempt de péché."(Nietzsche, Humain, trop humain, 144, Le Livre de Poche, "Les Classiques de la Philosophie", n°4634, p.145). Nietzsche évoque la figure du Christ comme celui qui se disant Fils de... [Lire la suite]