17 juin 2017

PARCE QUILLÉ TOUDIS PARTI

PARCE QUILLÉ TOUDIS PARTI1.L'vieux cœur il avot mès come il allotbien avec sa vieille tête et ses vieuxlivres tout son vieil qilla dan l'être J'aime bien le verbe quiller qu'on ditça il n'est pas venu parce quillé alléà l'pêck et ce soir on mange du pichon2.« Pourquoi cette colère ? » se dit-ilpeut'êt'i vit pas come i voudrot dansla vie défois reste que ça la colère.  3.Un home bien diféran d'moiPourtan cete sotise & cetemaladrece n'seré-ce pas mapome j'lui reconos l'pépinon dirot pas moi mes si céma pome chui... [Lire la suite]

15 mai 2017

DES FOIS EN LISANT DE LA POESIE JE MUGIS

DES FOIS EN LISANT DE LA POESIE JE MUGIS J'aurais bien intitulé ces quelques brefs « guillevicuicuis » mais j'ose pas qu'on va encore dire que je respecte rien. 1. « Ce soir non plus Pas de prière à faire A la figure sans visage. » (Guillevic, « Soir »)   Y a des soirs on fait plus la prière depuis longtemps. Les jours ont usé les prières. Ce sont avec d'autres seigneurs qu'il faut compter.   « figures sans visage » : des masques, dessous qu'il y a t-il ? Le néant... [Lire la suite]