03 janvier 2017

QUESTIONNAIRE SUR UN PASSAGE DE « THROUGH THE LOOKING GLASS » DE LEWIS CARROLL

QUESTIONNAIRE SUR UN PASSAGE DE « THROUGH THE LOOKING GLASS » DE LEWIS CARROLL   Problématique : En quoi les mots participent-ils à la structure de notre imaginaire ?   Sources : Lewis Carroll : extrait du chapitre VI de « Through the Looking Glass ». Lewis Carroll traduit par Jacques Papy : Extrait de « De l’autre côté du miroir » (Folio classique n°2657, pp 274-278)   Texte ‘When I use a word,’ Humpty Dumpty said in rather a scornful tone, ‘it means just... [Lire la suite]

02 janvier 2017

DES FOIS QU'ON ENTEND BOURNIFLER

DES FOIS QU'ON ENTEND BOURNIFLERcf (Lewis Carroll traduit par Jacques Papy, « De l’autre côté du miroir » Folio classique n°2657, pp 274-278)1.‘The question is,’ said Alice, ‘whether you can make words mean so many different things.’ (Lewis Carroll, « Through the Looking Glass »)« - La question est de savoir si vous pouvez obliger les mots à vouloir dire des choses différentes. »(Lewis Carroll traduit par Jacques Papy, « De l’autre côté du miroir » [Alice])Les remarques d'Alice peuvent sembler... [Lire la suite]
06 octobre 2016

AMUSETTES CHANTONNÉES

AMUSETTES CHANTONNÉES   1. « I was her love she was my queen And now a thousand years between » (Led Zeppelin, « Tangerine »)   Qu'dans la vie qu'on en a qu'une des fois qu'ça colle roule entre nous pis + tard c'est genre qu'il y a la la des siècles entre nos pommes.   2. « The dark Lord rides in force tonight And time will tell us all. » (Led Zeppelin, « The Battle Of Evermore »)   J'crois pas qu'c'est le Seigneur des Ténèbres ou koikesse cornu qui fait que le... [Lire la suite]
08 mars 2015

DE QUELLE LANGUE

DE QUELLE LANGUE 1.« A tempestuous noise of thunder and lightning heard. »(Shakespeare, « La Tempête » I,1, didascalie) « noise of thunder » : visite des éclairs ; au bout de leurs fils électriques, les masques blancs des visiteuses du ciel. 2.« Tend to th' master's whistle »(Shakespeare, « La Tempête » I,1, [Boatswain]) « whistle » : sifflet, le rappel strident au réel ; fin du jeu, c'est que je joue, nous jouons, tandis qu'il y a l'feu au bal. ... [Lire la suite]
08 mars 2015

LE REEL SURTOUT LA NUIT

LE REEL SURTOUT LA NUIT 1.Je me souviens d'avoir entendu Borges comparer sa découverte de la langue anglaise à une initiation amoureuse. 2.« While we stood here securing your repose »(Shakespeare, « La Tempête », II,1 [Sebastian]) Le réel, surtout la nuit, est plein de dormants aux côtés desquels il nous arrive de veiller. 3.« I shall laugh myself to death at this puppy-headed monster. »(Shakespeare, « La Tempête »,II,2 [Trinculo]) Le réel n'oublie jamais que nous pouvons mourir de... [Lire la suite]
18 février 2013

WHILE I KISS TO THE MELODY

WHILE I KISS TO THE MELODY En feuilletant "Seul dans la splendeur", poèmes de John Keats, traduits par Robert Davreu, Points n°P2099, édition bilingue, pp.-76-88. Les citations figurent entre guillemets. "While I kiss to the melody, aching all through !"(John Keats) "Tandis que de douleurs perclus, d'un baiser je dirai adieu à la mélodie."(Traduction : Robert Davreu) Remarque : je sais pas ce que ce que signifie au juste "aching all through", mais il mime assez mon état sonore actuel : je tousse, crache, éternue, une vraie... [Lire la suite]
16 février 2013

DES BEAUTES AUX REGARDS PLUS PROFONDS

DES BEAUTES AUX REGARDS PLUS PROFONDS En feuilletant "Seul dans la splendeur", poèmes de John Keats, traduits par Robert Davreu, Points n°P2099, édition bilingue, pp.41-59. Les citations figurent entre guillemets. "When I have fears that I may cease to be"(John Keats) "Lorsque me vient la peur de pouvoir cesser d'être"(Traduction : Robert Davreu) 1."Yet do I often warmly burn to seeBeauties of deeper glance, and hear their singing,And float with them about the summer waters." Les beautés d'une beauté plus profonde, d'un plus... [Lire la suite]
13 décembre 2012

CINQUEFOILS ET AUTRES ORTIES

CINQUEFOILS ET AUTRES ORTIESEn parcourant les poèmes de Gerard Manley Hopkins. Les citations sont entre guillemets. On en vérifiera l'exactitude dans l'édition bilingue de poche des "Poèmes et Proses", "Points Poésie", P1791 (traduction de l'anglais par Pierre Leyris). 1."but pity for the rest of them !" ("The Wreck Of The Deutschland", XXXI)Si vous éprouvez de la pitié pour tous les autres, c'est que vous êtes bien bon. Un peu poire aussi. 2."Ah ! as the heart grows older" ("Spring And Fall")Quand le coeur vieillit, les autres vous... [Lire la suite]
05 décembre 2012

LE BREF EST L'ÂME DU TRAIT

LE BREF EST L'ÂME DU TRAITCinq notes sur le génie de la langue anglaise. 1.En anglais, pour dire qu'on n'aime pas ça, bouh pas beau, on dit It's not my cup of tea. C'est assez distingué comme expression je pense. Je me demande si les mômes des quartiers ouvriers disent ça It's not my cup of tea. J'ai pas l'impression, mais peut-être que je me trompe, que mon ressenti de la langue anglaise est plein de sociologie à deux balles. 2.J'aime bien aussi It's just tit for tat pour dire que c'est "un prêté pour un rendu" qu'on dit en... [Lire la suite]