22 novembre 2014

AUTRES PETITES GOTHIQUES FANTAISIES

  AUTRES PETITES GOTHIQUES FANTAISIES 1.Comme il avait plus d'une voix dans la gorge, il fonda une chorale, et acheta beaucoup de masques. 2.Mille témoins ne sauraient venir à bout du portrait-robot de l'assassin aux mille visages. 3.Orgueil se place souvent si mal qu'on se donne un mal de chien à le dénicher des petits mois où il pavoise. 4.Il a un destin humide, le gars Fardeau; il est d'abord plein d'eau, puis s'évapore lentement au soleil, jusqu'à ne plus faire qu'une flaque, une flaque à casquette et baguette de pain. ... [Lire la suite]

22 novembre 2014

PETITES GOTHIQUES FEERIES

  PETITES GOTHIQUES FEERIES 1.Face-de-brouillardOn le confondait avec un cauchemarVoulait-on le dissiperIl persistaitCoups de balaiOn lui flanquait. 2.Miss s'ennuie; elle n'a plus de fruits empoisonnés à distribuer aux petits vieux du quartier. Et puis, à vrai dire, des petits vieux, il n'en reste plus beaucoup. 3.Jeune-Neige aime le sangC'est intéressant Toutes ces gouttesQui tombent sur la routeOù je suis tombéeEt puis ça fait de jolis refletsAu clair de sabre. 4.Fille fenêtreReste à haïr les passantsElle voudrait de tout... [Lire la suite]
13 juillet 2013

AU BAS DE LA RIVIERE

AU BAS DE LA RIVIERE 1."l'ondine niaise dans sa robe bruyante"(Rimbaud, Métropolitain) L'ondine celle qui flic-flac-floc laNiaise celle qui peut pas s'empêcher de s'ébrouerA façon de chien mouilléLa chérie qui passe dans saRobe qu'i paraît qu'c'est jamais la même maisBruyante toujours et glougloutante sotte. Note : Rimbaud précise qu'elle est, "l'ondine niaise à la robe bruyante, au bas de la rivière". A croire qu'elle est, Didine, tombée d'son lit. 2."Un envol de pigeons écarlates tonne autour de ma pensée."(Rimbaud, Vies) Un... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,