05 février 2017

LA CHASSE AU CANARD SUIVI DE TROIS TRUCHELLES

LA CHASSE AU CANARD SUIVI DE TROIS TRUCHELLESLe mot « truchelles » est un mot fort utile que je viens d'inventer pour l'occasion. Il se met toujours au pluriel, sauf quand il se met au singulier, et c'est alors qu'il change de genre : un trucheau (masc. sing.), des truchelles (fém. pl.).1.LA CHASSE AU CANARDLa chasse au canard c'est chouette mais quand laNuit est vraiment toute noire on ne peut pas chasser le canardEt ça m'ennuie vraiment de ne pas pouvoir chasser le canardCe qu'il y a alors c'est que ma tête est pleine... [Lire la suite]

22 décembre 2016

MAIS AU MOINS Y A LA MUSIQUE

MAIS AU MOINS Y A LA MUSIQUE Bouts de phrases tirés de la traduction d'un roman d'Agatha Christie et qui m'ont servi à composer les brefs qui sont dessous : « Ayant pris l'ascenseur » « sonner à la porte » « il y a des éternités qu'on ne vous a pas vu ici ! » « fauteuil trapu au coin du feu » « après un bref coup d’œil » « Rien à voir avec la réalité ! » « un tel rythme dans la langue ! » « un joli petit assassinat » ... [Lire la suite]
20 septembre 2016

QUAND J'ÉTAIS JEUNE J'CROYAIS AUX STONES

QUAND J'ÉTAIS JEUNE J'CROYAIS AUX STONESQuand dans un romanNono lance un regard perçantA Nini (c'est sa sœur)Je me dis pas de panique aucune peurCar elle va la Nini dans une belle envoléeRattraper l'oeil à la voléeCe qui n'a aucun rapportNon vraiment aucun rapportAucun rapportAucun rapport avec ce qui suitOui ouiQuand j'étais jeune (dans une autre vie)Je croyais aux Stones, à Pink FloydEt vous pouvez vous brosser pour qu'à FloydJ'aille vous trouver une ri-Meuh font les vaches de la pochetteÇa oui qu'Pink Floyd c'était chouettePis... [Lire la suite]
18 septembre 2016

PARODIE CERTES MAIS AVEC UN PEU D'HISTOIRE QUAND MÊME

  PARODIE CERTES MAIS AVEC UN PEU D'HISTOIRE QUAND MÊME   LES MARMITONS BLANCS (parodie culinaire de l'excellent « Chant des partisans blancs ». « Les Partisans blancs », j'ai eu l'honneur de l'apprendre à Berlin à une époque heureusement révolue où les « rouges » faisaient régner sur la moitié de l'Europe un ordre communiste imbécile, inefficace et menaçant).   Dans la soif et la famine Par les creux et par les champs A l'appel de la cuisine Marchaient les marmitons blancs A... [Lire la suite]
03 avril 2016

LORS LA JEUNE JADE SUIVI D'AUTRES SOTTISES

LORS LA JEUNE JADE SUIVI D'AUTRES SOTTISESLORS LA JEUNE JADE…Lors la jeune Jade jouait au jokari ;Sophie sifflotait de vieux airs et du vin gris ;On servit du riz froid, d'la chantilly, des fraises,Quand Zut s'pointa pis cassa la gueule à Thérèse.Lors la jeune Jade strip-teasait au poker ;Sophie beuglait – elle en était au picon-bière ;Dans le jardin v'là qu'ça s'agita sur les chaises,Quand Zut s'pointa pis cassa la gueule à Thérèse.Lors la jeune Jade s'envola pour la luneOù Sophie hululait en sirotant d'la... [Lire la suite]
26 septembre 2015

QUI QU'EN VEUT D'MON MAMMOUTH ?

QUI QU'EN VEUT D'MON MAMMOUTH ?   Ça vous dirait un mammouth dans votre salon ? Venez un peu par là que je vous le présente… Le voilà tout en os, c'est un beau bestiau, non ? Et ce préhistorique papy, voyez, il est à vendre…   Qui qu'en veut d'mon mammouth ? Qui qu'en veut d'mon mammouth ? Il est si hype si in pas out Du tout.   Ça vous dirait un mammouth dans votre salon ? Alors rendez-vous à la salle des ventes ! Ct'un great kit, non ? pour les kids, filles et... [Lire la suite]

26 septembre 2015

INTERROGATION

INTERROGATION   L'espace Dans l'espace Dans l'espace-temps S'étend s'étend s'étend S'étend s'étend c'est quoi ? C'est quoi et pourquoi ? Y a-t-il un dieu ?   On ne sait pas.   La fille Dans la chambre Dans la chambre blanche S'étend s'étend s'étend S'étend s'étend C'est qui ? C'est qui et pourquoi Est-elle là ?   Je ne sais pas.   Patrice Houzeau Hondeghem, le 26 septembre 2015.
20 août 2015

JE NE SAIS QUEL HIER

JE NE SAIS QUEL HIER1.Fan j'suis d'l'émission « Airs de rien » sur la radio suisse (rts.ch). Oui, Pascal Bernheim, racontez-nous encore des histoires de chansons.2.Tables de jeu visages masquesCelle qui oh la pâle retenait son soufflePuis dans son cœur percé il pleut des asDe pique.3.Pic pic pic et colegramCelui-là il regarde les damesPasser aussi les effeuillées des canardsEn papier glacé Oh.4.On a beau faire on a beau jeuOn ne se supporte pas toujoursSoi-même bah c'est que sa p'tite chansonEt toujours partie... [Lire la suite]
13 juillet 2015

CHANSON DECHIREE DU SPHINX DANS UNE FLAQUE

CHANSON DECHIREE DU SPHINX DANS UNE FLAQUE   1. Les rues sont grises qui est passé par là ? Est-ce quelque sorcier au vieux manteau Dont les trous laissent passer la pluie ?   2. Est-ce quelque sorcier au vieux manteau Ou le fantôme d'un vieux chat ?   3. Oh ce greffier n'a pas sa langue dans sa poche ! D'ailleurs, ce greffier jacte l'humain Et comprend fort bien les voix jetées   4. Il comprend les voix jetées par les fenêtres Et le noyé du jour dans son flacon   5. On... [Lire la suite]
11 juillet 2015

LA BALLADE DE BATAVIA ET DES BALS DU ROI QU'ÇA

LA BALLADE DE BATAVIA ET DES BALS DU ROI QU'ÇA (pour piano armonté, accompagnateur musclé et baryténor expressif)   1. « A rebours se tisse le bal osseux » (Paul Alexandre Dehaudt, « Fusés »)   2. Ah reuh ah reuh ah reuh ça recommence toujours comme ça (rheu… je fume trop!)   3. Ah reuh ah reuh ah reuh dis-je à rebours à rebours bour bour et ratatam (c'est ainsi qu'ça continue)   4. A rebours se tisse se métisse se mélisse ah Mélissa métissée épicée d'une chanson (la mise en... [Lire la suite]