08 janvier 2017

BREF BILLET D'HUMEUR MELANCOLIQUE

BREF BILLET D'HUMEUR MELANCOLIQUE   Je n'étais pas fan de George Michael mais je me souviens de « Cowboys and angels », cette balade tendue illustra ma déprime de s't'été là.   C'est la noblesse des pop songs : elles accompagnent nos heures, appellent et rappellent, signes à nous adressés par de parfaits inconnus.   David Bowie, Prince, George Michael, morts la même année et dans mon esprit assez cousins : stars de la variété et pourtant si innovants.   Savez, dans le froid et la nuit,... [Lire la suite]

01 avril 2015

L'ATTENTE (Chanson pour chanteuse)

L'ATTENTE Chanson pour chanteuse   Tu m'avais dit A midi Je serai là Il est midi Depuis une heure Et tu n'es pas là Tu n'es pas là   Pourtant Y a pas si longtemps Tu étais toujours là Mais depuis que tu as rencontré Lola Et qu'tu t'es mis à la trompette Voilà que tu me la joues poudre d'escampette Salut poulette et adieu Berthe   Tant pis pour le rôti pour les pommes Frites et pour la suite Le bon vin la viande tendre et cuite A point et pour ma pomme Qui t'attend Puisque c'est toi Puisque c'est... [Lire la suite]
24 mars 2015

QUE ÇA VOUS A

QUE ÇA VOUS A Puis v'là qu'ça vientV'là qu'ça vientInvisiblePuis qu'ça vous tueQu'ça vous tueL'oeil terrible L’œil terribleQue ça vous aQui vous suit pas à pasVous vous dites c'est pas possibleJ'suis une cibleJ'suis une cibleOu quoi ? Puis vl'à qu'ça s'envenimeQu'ça s'envenimeQu'ça vous empoisonneC't'un coup de chienZêtes plus rienQu'une pauv' pomme. Pourquoi donc qu'elle est partieQu'elle vous a laissé blanquetteDe veau sur la banquettePourquoi donc qu'elle est partieEt vous dites pourquoi j'suis commeÇa moi comme ça moi... [Lire la suite]
16 novembre 2014

CAMPAGNE PASSEE, RESTE L'HERBE DES SYLLABES

  CAMPAGNE PASSEE, RESTE L'HERBE DES SYLLABES. 1.René Char, campagne passée, reste l'herbe des syllabes.Reste l'herbe des syllabes et la chanson éparse. 2.René Char, le "vol déviant" du "corbeau rameur sombre" au-dessus de la casquette du preneur de magies au mot. 3.René Char, les "surfaces errantes" perdant leurs yeux dans les masques. 4.René Char, "ce qui n'est plus présent en eux" et qui brûle çà et là au seuil des grands froids. 5.René Char, faut-il encore se "plaire aux cendres" pour le plaisir d'avoir brûlé au coq... [Lire la suite]
15 novembre 2014

TROIS CHANSONS DECHIREES DONT UNE A LA CHOUETTE

TROIS CHANSONS DECHIREES DONT UNE A LA CHOUETTE 1.Quand nos dents se planteront dans l'invisible, rien invisiblement rien ne pourra nous en détacher 2.Quand nos dents seront jouées aux dés par des trafiquants cruels et belliqueux 3.Quand nos dents claqueront leur dernier blues, leur dernier rag-time, leur dernière saccade, leur ultime cadence 4.Quand nos dents claqueront leur grand solo de batterie au fond d'un cimetière dans une gravure gothique 5.Quand nos dents siffleront entre elles l'air des Yeux ou la ritournelle de "La... [Lire la suite]
31 octobre 2013

PIS QUE COUAC COUIC

PIS QUE COUAC COUIC 1.J'aurais voulu écrire "L'Assassin habite au 421" J'aurais voulu écrire "L'Assassin habite au 421"Mais ma plume a mangé ma mainC'est marrant comme la musique est répétitiveDevenue rayée comme un disque d'époque Dans It Smells Like Teen SpiritA quoi qu'il pensait l'homme de ménageMais peut-être que je déménageQue ma plume a mangé aussi mon esprit Vous me direz quel oeuf et quelle pouleTant et tant qu'il pleut coquilles et écaillesEt des verres à pied et des squelettes à chevalLes poètes parlent de la nature... [Lire la suite]

30 octobre 2013

QUAND J'AI FAIT MA P'TITE CRISE

QUAND J'AI FAIT MA P'TITE CRISE 1.Si vous voulez partir faites-vous pousser Si vous voulez partir faites-vous pousserUn doute qui m'accable est-ce bien le bonCable qui me relie à la machine Si vous voulezPartir je vous en revends Partir je vous en revendsJe ne sais pour qui saxe ce saxophoneJ'ai longtemps pensé un serpent dedansC'est que la tête à Méduse a roulé sur le zinc C'est que la tête à Méduse a roulé sur le zincMa maison est dans l'espaceUn autre va me la prendre elleEt son fantôme que ferai-je Et sans fantôme que... [Lire la suite]
04 juillet 2013

JE N'IRAI PAS A SANTIAGO

JE N'IRAI PAS A SANTIAGO 1."Assassiné par le ciel,entre les formes qui vont vers le serpentet les formes qui cherchent le cristal,je laisserai pousser mes cheveux."(Federico Garcia Lorca, traduit par Pierre Darmangeat, Retour de promenade in "Poète à New-York") Assassiné après tout ça pourrait arriverAssassiné par un perdu de passage ouAssassiné par une égarée si ça se trouve ouPar le ciel assassiné genre foudroyéEntre les formes des arbresQui vont vers - déjà je les entends sifflerQui vont vers le serpent, ondulent comme duSerpent... [Lire la suite]
14 avril 2013

CASSE-NOISETTES

CASSE-NOISETTES Elle me disait ma mère N'épouse pas la misèreMais quand la misère a joli minoisEt qu'on y met le doigt Voilà qu'on s'artrouve vite maridaMézigue c'est la MarinetteQui m'a mis au pasDepuis je l'appelle Casse-noisettes Avec toi Casse-noisettesJe suis pas à la fêteAvec toi casse-couillesFaut toujours que j'magouilleQue j'bidouille j'me débrouilleTout ça pour toi Tout ça pour çaTout ça pour Finir cravatéEnchristé engeôléEncagé empapaouté Pour arriver à joindre les deuxBouts à être pas trop malheureuxJ'ai essayé... [Lire la suite]
14 avril 2013

METEORITE

METEORITE Je passe dans l'espaceAvec ma tête de caillouIl faut que tu t'y fassesJe vais te tomber sur le chou MétéoriteJ'suis pas en orbiteJe file en free lanceVais-je tomber sur Toulon ou sur LensSur un transatlantiqueOu dans l'Océan Pacifique Je passe dans l'espaceJe croise de chevelus bolidesDes enflammés des espècesDe sirènes de pierre des satellites MétéoriteJ'suis pas en orbiteJe file en free style Vais-je tomber sur New-York ou ShangaïSur un canot pneumatiqueOu dans l'Océan Pacifique Je passe dans l'espaceA moins qu'un... [Lire la suite]