19 mai 2017

LA DANSE DU SPHINX

LA DANSE DU SPHINX (Si Si, je sais faire des chansons idiotes)   Sphinx sphinx sphinx Quand tout est sphinx et zarbi Sphinx sphinx sphinx Les gens sont étranges aussi Quand vous dansez la danse du spheu, La danse du sphein ? la danse du sphinx Et l’on suit la cadinxe !   Sphinx sphinx sphinx Les rues sont pleines d’yeux crevis Sphinx sphinx sphinx Et d’oracles étranges aussi Quand vous dansez la danse du spheu, La danse du sphein ? la danse du sphinx Attention aux crocodinxes !   ... [Lire la suite]

27 octobre 2013

ROULETABILLE ME VIT

ROULETABILLE ME VIT "Rouletabille me vit et me dit :"Qu'est-ce que vous faites ? Avant d'imaginer qu'il ait pu sortir par les fenêtres, il faudrait savoir s'il n'est pas sorti par la porte."(Gaston Leroux, Le Parfum de la Dame en noir, Le Livre de Poche Policier n°587, p.276) Où l'on voit que Rouletabille a un problème de charrue avant les boeufs. Voilà le résultat quand on travaille avec un âne. Rouletabille je devais être en rêveMe vit Rouletabille Oh le vif de ses yeux ! Il meVit Rouletabille me dévisagea Et s'adressa à moi et... [Lire la suite]
16 juin 2013

DANS MON FONDS

DANS MON FONDS 1."Sganarelle en riant lui réclamait ses gages"(Baudelaire, Don Juan aux Enfers) - Moi y en a vouloir des sous qu'il beuglait le gueux. 2."Les fleuves de charbon monter au firmament(Baudelaire, Paysage) Aux mines du Seigneur, faut qu'ils bossent, les Anges !Sinon, c'est les Enfers, pour nourrir les Démons !Ou alors la Réincarnation, en cloportes !En blattes et cafards, en bêtes qu'on écrase ! 3."Et mon pied peureux froisse, au bord du marécage,Des crapauds imprévus et de froids limaçons."(Baudelaire, Le Coucher de... [Lire la suite]
20 mai 2013

QUATRE COIN-COINS ET UN COUAC

QUATRE COIN-COINS ET UN COUAC 1."Balai, les guignols ! Je voulais plus m'agiter la tête !..."(Céline, Le pont de Londres, folio n°230, p.238) Balai, tire-toi de là, sorcière !Les polichinelles à grimaces, Guignols, faut que je les patafiole !Je voulais plus m'secouer neurones,Voulais plus que balai et bouche d'égout,Plus m'guignoler moi-même, plus M'agiter comme hanté légion puces,La cafetière qui m'fait du cha-cha-cha la Tête je voulais plus qu'elle me court. 2."La dignité dans l'existence c'est la gueule de raie."(Céline, Le pont... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 mai 2013

FAIT RIEN QU'A TOURNER BOURRIQUE

FAIT RIEN QU'A TOURNER BOURRIQUE 1.Elle est si chatte que je lui dis mou(Serge Gainsbourg, Elle est si...) Elle ouille !Est si tarteSi thon - tarte au thon ? Si calamiteuseChatte si encombrant concombreQue je m'ensauve dès que j'la vois pis si sotteJe lui tire la langue dès qu'elle tourne le dosLui planterais bien des aiguilles dans la statuetteDis donc d'où qu't'as mis mon vaudou ? Et pisMou que j'donne au chat. 2."Du mois de septembre au mois d'août"(Serge Gainsbourg, La Gadoue) Du temps que j'étais p'tit je n'étais pas grand... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
22 mars 2013

COMME TOUT A RIEN

COMME TOUT A RIEN "Je sais l'art d'évoquer les minutes heureuses"(Baudelaire, Le Balcon) 1."Je sais". Narrateur savant. Tout narrateur est savant, au moins de ce qu'il a à raconter, même si ce sont mensonges et sottises. Du reste, l'humain a la science du mensonge, cette manière de faire diverger le langage du référent, de donner au référent une existence fictive. 2."l'art". L'art et la manière (de). "Je sais l'art" et cochon. Passons. Avoir l'air d'avoir l'art, d'être capable de travailler l'esthétique du réel. Comme cézigue... [Lire la suite]
26 décembre 2012

C'EST A DIRE RIEN

C'EST A DIRE A RIEN "Il n'y a personne ici et il y a quelqu'un"(Arthur Rimbaud, Une saison en enfer) 1.Je ne pense qu'à moi c'est-à-dire à rien. 2.La môme néant, c'est déjà pas grand chose, mais si vous voyiez son fils ! 3.Présent de vérité générale : deux et deux font quatre, ce qui vaut le vicomte et à Versailles aussi. 4.Je me demande s'il y eut beaucoup de clowns qui se sont suicidés d'un éclat de rire. 5.Il aimait tellement les coups tordus qu'il finit étrangleur. 6.C'était une personne si fragile qu'elle aurait pu se... [Lire la suite]
09 août 2012

PROLEGOMENES A DANS UN CAFE PRESQUE DESERT A CETTE HEURE-LA DE L'APRES-MIDI

PROLEGOMENES A DANS UN CAFE PRESQUE DESERT A CETTE HEURE-LA DE L'APRES-MIDI Une foule en délire et tout à fait enthousiaste, composée essentiellement de moi-même et de mon ombre, me demandant d'apporter des éclaircissements à ce chef d'oeuvre que sont les trois fragments titrés "Dans un café presque désert à cette heure-là de l'aprés-midi", et puisque je m'estime assez pour en dire plus sur moi-même (mais non, j'ai pas le melon), voici donc les éclaircissements demandés.J'ajoute que je n'ai pas la moindre idée de ce que peut bien... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,