14 juillet 2017

POESIE KLONC (OH OUI ALORS TRÈS KLONC)

POESIE KLONC (OH OUI ALORS TRÈS KLONC)   « Donc, ce sera par un clair jour d'été : Le grand soleil, complice de ma joie, Fera, parmi le satin et la soie, Plus belle encor votre chère beauté » (Verlaine)   Donc et comme donc rime avec klonc ce sera par un grand klonc un clair et grand klonc d'été je serai sous le grand soleil qui r'semblera à un grand eye égyptien (il me manque qu'il est mort mon chien) Et pis complice le soleil complice sur les plages y en a qui ont la peau lisse mais... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 mai 2017

LA DANSE DU SPHINX

LA DANSE DU SPHINX (Si Si, je sais faire des chansons idiotes)   Sphinx sphinx sphinx Quand tout est sphinx et zarbi Sphinx sphinx sphinx Les gens sont étranges aussi Quand vous dansez la danse du spheu, La danse du sphein ? la danse du sphinx Et l’on suit la cadinxe !   Sphinx sphinx sphinx Les rues sont pleines d’yeux crevis Sphinx sphinx sphinx Et d’oracles étranges aussi Quand vous dansez la danse du spheu, La danse du sphein ? la danse du sphinx Attention aux crocodinxes !   ... [Lire la suite]
16 mai 2017

COMPTINE DES TROIS POISSONS

COMPTINE DES TROIS POISSONS   Une morue à chapeau pointu chantait turlututu j'ai manju mes accents aigus une morue à chapeau pointu - comme elle a l'air grave.   Une lamproie à chapeau chinois chantait mékitétoi je mangeois lard et petits pois une lamproie à chapeau chinois - et comme elle boit !   Un thon à chapeau rond chantait ptipatapon je mangions une soupe à l'oignon un thon à chapeau rond trois poissons s'en viennent et puis s'en vont.   Patrice Houzeau Hondeghem, le 16 mai 2017.
29 avril 2017

LES AVENTURES DE BARBARELOULOUTE : CHAPITRE TREIZE A LA QUINZAINE DES PLANTES.

LES AVENTURES DE BARBARELOULOUTE : CHAPITRE TREIZE A LA QUINZAINE DES PLANTES.   1. Barbarelouloute elle est belle, que si elle l'était pas, elle serait pas l'héroïne de cette qu'existe pas histoire. Bon, elle est belle.   2. Barbarelouloute elle est tombée de la dernière pluie de pierres cosmiques dans la grande nuit cosmique qu'son astronef est tout kaput pété.   3. Après Barbarelouloute est attaquée par des plantes genres épineuses carnivores galopeuses (c'est passqu'elle est mal tombée). Ah, elle se... [Lire la suite]
29 avril 2017

LES AVENTURES DU GROS BARBARE CHAPITRE DOS (-selets)

LES AVENTURES DU GROS BARBARE CHAPITRE DOS (-selets)   1. C't'un gros barbare à poils roux du Nord oùsqu'il y a du souffle fort le vent. Il a un casque à cornes passque ça fait genre vicking.   2. Le gros poilu, l'est barbare façon médiéval, à carnage et têtes tranchées, i joue aux osselets, aux osselets hein pas au billard de crânes.   3. On voit aussi le château au haut du mont oùsqu'il y a quelque prince triste qui s'promène avec son crâne suivie d'la jeune Ophélie là.   4. Pis soudain arrive la... [Lire la suite]
27 avril 2017

JE PENSE AU MOT JAZZ ET AUTRES PENSÉES A QUI DE CHOSE

JE PENSE AU MOT JAZZ ET AUTRES PENSÉES A QUI DE CHOSE   1. JE PENSE AU MOT JAZZ   Je pense au mot jazz oh c'est un mot jazz que j'aime bien jazz je devrais dire jazz je songe à vous jazz ce mot songe au jazz va n'est-il pas jazz car vous êtes ô jazz prince sonnant grand seigneur des trompes et batteries soleils noyés dans l'ombre & subtil chevalier des rêveries au long des claviers jazz ô jazz grand pensif ô blues Je pense au mot jazz oh c'est un mot jazz que j'aime bien jazz je devrais dire... [Lire la suite]

09 avril 2017

VERS JUSTIFIÉS A LA DIABLE D'LA LUNE EN FLAMMES

VERS JUSTIFIÉS A LA DIABLE D'LA LUNE EN FLAMMES   1. « Le morceau appelant mon cœur était le rouge » écrit Pierre Jean-Jouve dans le poème « A une soie » moi pareil j'ai du   goût pour le steak cuit saignant j'aime le son qu'ça a saignant saignante c'est encore plus évocateur saignante dans le   genre vampire que je vois ça soudain en ma songeuse à yeux dedans capuche rouge dans quelque crypte de quelque conte du   genre gothique et ce mot gothique alors quel poème !... [Lire la suite]
08 avril 2017

CHAPITRE UN PARCE QU'IL FAUT BIEN COMMENCER PAR UN

CHAPITRE UN PARCE QU'IL FAUT BIEN COMMENCER PAR UN   1. Le roi était en son palais et comptait les mouches au plafond passqu'il faut bien commencer son histoire ; il faisait bon.   2. Soudain, le commandant de sa garde rentra en coup de pied de l'âne à l'astrologue - « Sire, l'ost Dlaba, violant le traité de... »   3. - « Ah de l'action ! Enfin ! Donc l'ost Dlaba envahit le royaume. » fit le roi qu'avait compris passqu'il portait la couronne n'est-ce pas.   4. Le roi... [Lire la suite]
08 avril 2017

PEGUY COMMENCE PAR S'ADRESSER AU PEUPLE

PEGUY COMMENCE PAR S'ADRESSER AU PEUPLE« Peuple, les peuples de la terre te disent légerParce que tu es un peuple prompt. »(Charles Péguy, « Dieu parle »)Péguy commence par s'adresser au peuplelequel Je ne sais pas c'est l'peuple ensoi je suppose l'idée qu'il s'en fait &dit que c't'un peuple particulier parceque « les peuples de la terre » ceux-làqui sont tout autres estrangers peuplesaussi hein pas des martiens parce qu'onles comprend que par exemple Péguy saitbien ce qu'ils « te disent... [Lire la suite]
03 avril 2017

DIX PIECETTES POUR FAIRE LA MONNAIE

DIX PIECETTES POUR FAIRE LA MONNAIE   1. CAR LA MER   « Car la mer et l'amour ne sont point sans orage. » (Pierre de Marbeuf)   En mer on a le mal de mer on gerbe ça rend les gouffres encor plus amers en amour on gerbe aussi triste on a trop bu.   2. PARFOIS QUAND ON S'ENDORT   « Le murmure du vent, de son bruit monotone, Dans mon cerveau lassé berçait mon noir souci. » (Musset, « La nuit d'octobre »)   Parfois quand on s'endort dans le silence on écoute... [Lire la suite]