05 février 2017

QUELQUE PART DANS LA LANGUE

QUELQUE PART DANS LA LANGUE   1. Non je n'aime guère mes contemporains et je n'aime guère ceux qui vinrent et je ne regarde ceux qui arrivent que d'un œil méfiant ; ne suis rien qui vaille que le peu de mes brefs ; pas sympathique non, et pas vraiment gentil et pas vraiment méchant ; je me hausse les épaules quoi.   2. Ah c'est embêtant, à chaque fois que je mange des pommes cuites, je rêve de pommier foudroyé.   3. Le passé, c'est une collection de présents qu'invente l'historien, lequel est... [Lire la suite]

22 décembre 2016

SA FACE AUX CARREAUX SUIVI D'UNE HISTOIRE DE TITIR

SA FACE AUX CARREAUX SUIVI D'UNE HISTOIRE DE TITIR   1. « Une fenêtre dans la nuit est une épouvante. J'ai connu des gens qui devinrent fous rien que pour avoir attendu l'être de cauchemar, surgi des ténèbres, qui collerait sa mortelle face aux carreaux. » (Jean Ray, « Le Uhu » in « Les Derniers contes de Canterbury »)   Y a une phrase de Jean Ray évoquant « l'être de cauchemar », çui-là qu'on attend que « surgi des ténèbres » i s'colle sa « face aux carreaux ». ... [Lire la suite]
04 octobre 2016

CONTES ET LÉGENDES DE FLANDRE : HALEWYN

CONTES ET LÉGENDES DE FLANDRE : HALEWYN (Réécriture parodique du très beau et fameux conte "Le Chant d'Halewyn" d'Antonia de Lauwereyns de Roosendaele)   « vers un destin mystérieux. Jamais on ne la revoyait. » (Antonia de Lauwereyns de Roosendaele, « Le chant d'Halewyn » in « Contes et Légendes de Flandre », Fernand Nathan)   1. Halewyn c'est une bele voix qui facine ravi enchante subjugue vous fée areter tout ce que t'es en train de faire pour la suivre à Onnesaitou.   ... [Lire la suite]
13 septembre 2015

LA VENGEANCE DU CORSAIRE GASCON

LA VENGEANCE DU CORSAIRE GASCON D'après « Un cadet de Gascogne chez les Peaux-Rouges » de Messieurs Charles Quinel et Adhémar de Montgon.   1. Comme i zétaient sous quelque menace d'ombre et d'envoûtement, leur fallait un refuge dans un ailleurs assez lointain avec de la mer entre.   2. Ils voguèrent donc vers des pays des prairies des bisons des plumés des dindons du tabac des patates et de l'exotisme à totems.   3. L'un d'eux y flanqua d'la monumentalité phallique puis alla voir ailleurs si... [Lire la suite]