09 mars 2017

LIGNE DROITE TOMBANT

LIGNE DROITE TOMBANT« Une ligne droite tombant sur des droites parallèles fait des angles alternes entre eux... »(Euclide, Eléments, Livre I, traduction originale, Le Point Références, « Comprendre les mathématiques », février-mars 2017)Je lis dans une traduction des Elémentsd'Euclide qu'« une ligne droite tombantsur des droites parallèles » j'aime stedroite tombant dans un infini de chutesde droites tombant dans un infini de etcetera on dirait un palais dégringolant on dirait l'univers un infini mikado... [Lire la suite]

20 octobre 2015

AUTOUR DU PALUD PALE A TRISTAN CORBIERE

AUTOUR DU PALUD PALE A TRISTAN CORBIERE« Sables de vieux os – Le flot râleDes glas : crevant bruit sur bruit…- Palud pâle, où la lune avaleDe gros vers, pour passer la nuit. »(Tristan Corbière, « Paysage mauvais », 1er quatrain)1.Le désert, qu'il avance (à mon avis, ça doit faire bisquer « râler le flot »), sans blague, ça fait drôle qu'il y ait de plus en plus de monde sur c'te planète et quand même qu'il pousse sa pointe, le sable, sa masse, son ost de dunes, sa légion spectre, son armée d'désert... [Lire la suite]
19 octobre 2015

CUT OFF SUIVI DE TIMELESSNESS

CUT OFF SUIVI DE TIMELESSNESSEn écoutant l'album « Mystery To Me », de Fleetwood Mac.1.Quand je pense au recueil « Seigneurs et nouvelles créatures », de Jim Morrison, il me semble quand j'y pense qu'il y est question de désert, et de serpents, et d'indien blessé, et aussi de piste, et de tous les fantômes du rock n' roll (eh oui, je suis un enfant du rock, de cette musique qui dit non, non, non et pourquoi non ? - parce que non) et, l'ouvrant au hasard, ce recueil, dont j'ai eu (je ne l'ai plus) jadis une... [Lire la suite]
26 septembre 2015

INTERROGATION

INTERROGATION   L'espace Dans l'espace Dans l'espace-temps S'étend s'étend s'étend S'étend s'étend c'est quoi ? C'est quoi et pourquoi ? Y a-t-il un dieu ?   On ne sait pas.   La fille Dans la chambre Dans la chambre blanche S'étend s'étend s'étend S'étend s'étend C'est qui ? C'est qui et pourquoi Est-elle là ?   Je ne sais pas.   Patrice Houzeau Hondeghem, le 26 septembre 2015.
05 août 2015

LA VAMPIRIE DOIT ETRE DETRUITE

LA VAMPIRIE DOIT ÊTRE DETRUITE   En mémoire de Sir Winston Churchill   1. En ce temps-là, les Vampires portaient la barbe et massacraient tous ceux qui n'étaient point vampires, hommes, femmes, enfants.   2. Les Vampires basaient leur guerre sainte sur un texte dont ils ne comprenaient pas la langue. Aussi disaient-ils n'importe quoi.   3. Ne comprenant pas la langue du texte sacré, ils croyaient ce que le grand Vampire en chef et ses chiens Vampires leur disaient, et voilà.   4. Dialoguer avec... [Lire la suite]
19 juin 2015

HONTE ET PARAPHRASE

HONTE ET PARAPHRASE1.« HONTETant que la lame n'auraPas coupé cette cervelle,Ce paquet blanc vert et grasÀ vapeur jamais nouvelle,(Ah ! Lui, devrait couper sonNez, sa lèvre, ses oreilles,Son ventre ! et faire abandonDe ses jambes ! ô merveille !)Mais, non, vrai, je crois que tantQue pour sa tête la lameQue les cailloux pour son flancQue pour ses boyaux la flammeN'auront pas agi, l'enfantGêneur, la si sotte bête,Ne doit cesser un instantDe ruser et d'être traîtreComme un chat des Monts-Rocheux ;D'empuantir... [Lire la suite]

29 octobre 2013

ETUDE POUR PENSAIS TOUJOURS

ETUDE POUR PENSAIS TOUJOURS "Pensais toujours du bord contempler les orages"(Racine, Phèdre, II, 2, v.534 [Hippolyte à Aricie]) Pensais - quel miracle ! Il ne faut rien exagérer, mais si l'on considère que la sottise est l'art de parler et de faire sans réfléchir, je dois dire que je fus si sot souvent.Pensais à ce que j'aurais pu être si - si quoi ? si je n'avais été si sot, évidemment !Pensais au gars Déjà et à la miss JadisPensais au roquefort et à la pluiePensais à vous non pas à vous à l'idée que je me fais de vous: Je fus... [Lire la suite]
17 août 2013

DU TEKMERION

DU TEKMERION "Le tekmérion est l'indice sûr, le signe nécessaire ou encore "le signe indestructible", celui qui est ce qu'il est et qui ne peut pas être autrement."(Roland Barthes, L'aventure sémiologique, Seuil, 1985, p.134) Le truc c'est qu'il nous faut duTekmérion quiEst la providence du réel le sans failleL'indice le bon sang mais c'est bienSûr que je vous dise je zieuteLe masque et je saisis qu'il y a visageSigne le masque signeNécessaire A-t-on déjà vu un masqueOu un linceul se promener sans visage ni corpsEncore que le... [Lire la suite]
03 août 2013

SPHINGE MIRETTES

SPHINGE MIRETTESNotes sur le sonnet Le Flambeau vivant, de Charles Baudelaire. Le narrateur baudelairien du sonnet Le Flambeau vivant est un précédé, un précédé de "Yeux pleins de lumières". Quel être étrange se tient ainsi sur ses deux jambes et sous ce masque lumineux ? Notons déjà qu'il est en marche - il n'a donc pas que des yeux, il a des pieds aussi - et donc le narrateur a des pieds de même, puisqu'il le suit, comme dans un rêve, d'autant plus rêve que ce regard est magnétique, aimanté sans doute par un Ange très savant ; ce... [Lire la suite]
03 juin 2013

HANTE TOUS LES ESPRITS

HANTE TOUS LES ESPRITS ...l'idée de la mort hante tous les esprits... je lis ça dans un manuel d'histoire-géographie à l'usage des classes de 5ème... Liée à la Grande Peste, cette remarque... présent de vérité générale aussi bien... et puis si ça hante, c'est qu'c'est donc fantôme... fantômes, idées, hantants idems... des trucs qui reviennent... de la même étoffe qui nous polichinelle... nous outrecuide... nous passe à travers... c'est dans la compagnie secrète de nos fantômes et de nos idées que nous y allons, sur la piste aux... [Lire la suite]