05 août 2013

J'AIME A SPLEENER MUSICAL

J'AIME A SPLEENER MUSICALContrevers inégaux 1.Il y a dans une rue que je connais pas ilY a dans une ville où je ne m'arrête pas il yA dans un temps qui n'est pas le mien il y aUne fille dont je ne connais pas le nom uneFille qui passe dans une flaque de lumièreQue le temps efface et puis qui revientJe n'étais pas dans cette flaque JeNe vois cette flaque que parce que j'y pense je neConnais pas cette ville je ne connaisPas ce pays je ne connais pas cette langueEt le temps emporte ses morceaux de réelUn fleuve passe un autre le... [Lire la suite]

22 juillet 2013

JE VEUX JOUER DU POEME COMME ON JOUE DU JAZZ

JE VEUX JOUER DU POEME COMME ON JOUE DU JAZZEn écoutant Sweet Dreams par Terez Montcalm, Close Your Eyes par Anne Ducros, I Walk The Line par Norah Jones & Joel Harrison, Dear Prudence par Tok Tok Tok (si si) et le très beau My Favorite Things de Youn Sun Nah. 1."Quel oeil ne serait pas trompé comme le mien ?"(Racine, Phèdre, IV, 2, vers 1036 [Thésée]) Quel éberluant que le réel qu'on est toutOeil abusé des fois de c'qu'on nous montre   Ne pas se fier à tout ce qu'on nous téloche s'y fier ceSerait se fier au sourire du... [Lire la suite]
04 juillet 2013

JE N'IRAI PAS A SANTIAGO

JE N'IRAI PAS A SANTIAGO 1."Assassiné par le ciel,entre les formes qui vont vers le serpentet les formes qui cherchent le cristal,je laisserai pousser mes cheveux."(Federico Garcia Lorca, traduit par Pierre Darmangeat, Retour de promenade in "Poète à New-York") Assassiné après tout ça pourrait arriverAssassiné par un perdu de passage ouAssassiné par une égarée si ça se trouve ouPar le ciel assassiné genre foudroyéEntre les formes des arbresQui vont vers - déjà je les entends sifflerQui vont vers le serpent, ondulent comme duSerpent... [Lire la suite]
17 juin 2013

CURIEUX N'EST-CE PAS ?

CURIEUX N'EST-CE PAS ?Fantaisies en parcourant Le Secret de Chimneys, d'Agatha Christie, traduit par Juliette Pary, Club des Masques n°218. 1."j'ai vu cette fenêtre tout à coup s'éclairer pendant quelques instants."(Agatha Christie, Le Secret de Chimneys, p.129) J'ai - Minuit ! -Vu - quelle surprise ! -Cette toujours noireFenêtre à la chambre condamnée -Tout de même c'est c'qu'on m'a dit, A savoir qu'il y a belle lurette que, tout àCoup jaune électriqueS'éclairer la fenêtrePendant le temps que j'me suis dit comme c'est... [Lire la suite]