27 février 2017

EN REGARDANT LES MOTS II

EN REGARDANT LES MOTS II   1. Le mot diplomatie s'articule, s'énonce, discourt ; il est droit comme son « t », lequel cependant ne se prononce que masqué, sifflé, soufflé : inutile de heurter.   2. Le mot pluie commence par frapper la vitre, puis, il glisse en filet fluide le long du paysage.   3. J'associe dans ma pauvre caboche le verbe frôler au mot gouffre ; ces deux là se partagent quelque abîme, de quoi frissonner quand on y songe.   4. Le mot potence a quelque chose de... [Lire la suite]

05 février 2017

CE QUI NOUS TROUBLAIT LE PLUS

CE QUI NOUS TROUBLAIT LE PLUS   « C'est quand même le miracle de l'invisible, la littérature. » (Alain Finkielkraut, émission « Répliques » du samedi 21.01.2017, France Culture)   1. « Ce qui nous troublait le plus, c’était notre ignorance totale de l’aspect sous lequel se manifesterait la chose. » (H.P. Lovecraft traduit par Yves Rivière, « La maison maudite » in « Je suis d’ailleurs », Denoël, coll. « Présence du futur »)   Heureusement que c’est une... [Lire la suite]
23 août 2016

INSOLENT COMME UN QUI APPARAÎT MÊME QU'IL EXISTE PAS

INSOLENT COMME UN QUI APPARAÎT MÊME QU'IL EXISTE PAS1.Une chanson à la radio qu'le narrachanteur sur un ton désenchanté, fataliste et pas joyeux, répète qu'il « est temps d'aller se baigner ».Narrachanteur : narrateur qui narratte en musique que des fois s'il y avait pas la musique, on s'en apercevrait qu'c'est idiot son truc.Note : je mets deux « t » à la forme « narratte » pour faire plus narratatif. 2.Sans les films comiques, des fois la mélancolie elle en emporterait quelques uns dans sa... [Lire la suite]