18 avril 2017

LE CERVEAU L'ESTOMAC ET LA BOUCHE

LE CERVEAU L'ESTOMAC ET LA BOUCHE1.Il me semble qu'assez cyniquement, les grands internationaux voient certains pays comme des bêtes malades qu'on laisse lentement crever.2.« Vous devez comprendre que je n'ai pas le temps de vous faire de la morale…'(Simenon, « Au Rendez-vous des Terre-Neuvas » [Maigret])Le politique court après l'économie, pas après la morale. C'est qu'il n'a pas le temps ; et ce manque de temps s'appelle la crise.3.Le politique tente, souvent en vain, de plaquer du vivant sur du mécanique,... [Lire la suite]

18 avril 2017

PÉRIL EN LA DEMEURE

PÉRIL EN LA DEMEURE   1. Fillon me fait penser au Tartuffe de Molière, un Tartuffe qui loucherait sur les seins de Marianne et convoiterait l'argent de la maison.   2. S'il y a parenté entre le programme des « insoumis » et le programme PS/PC de 1981, souvenons-nous que dès 1983, ce programme fut abandonné.   Le livret des "insoumis" sur l’Éducation en appelle à une « école commune de la 6ème République » : serait-ce la fin de l'enseignement privé ?   Le livret des "insoumis"... [Lire la suite]
17 avril 2017

POUR QUOI QU'ON PASSE DIS ?

POUR QUOI QU'ON PASSE DIS ?1.L'alliance bolivarienne ? S'agirait-il d'obtenir du pétrole en échange des armes avec lesquelles Maduro materait ses « insoumis » ?L'ALBA est certes une alliance économique et culturelle, mais aussi une alliance politique, et donc potentiellement militaire. 2.J'aime beaucoup l'expression « splendide isolement », ça vous a des airs de forteresse imprenable, d'en âme et conscience.Des fois qu'on vous dévore, vous inclut, vous met dedans, le « splendide isolement », est... [Lire la suite]
17 avril 2017

HISSEZ LA SOTTISE ET VOGUE LA GALÈRE

HISSEZ LA SOTTISE ET VOGUE LA GALÈRE   1. « La puissance civile étant entre les mains d'une infinité de seigneurs » (Montesquieu, « De l'Esprit des lois », livre XXVIII, ch. XLI)   Du lien entre politique et infini. Affirmer que tout est politique, c'est lui flanquer d'l'infini à tout ça qui s'agite et résout.   Au cœur de l'humaine animalité, une infinité du vouloir politique.   La politique, l'infini dedans, surtout si on s'dit que tout est politique, alors l'infini se met à... [Lire la suite]