13 août 2013

DRAGON

DRAGONSous le titre Dragon, Jihache Dulaurens m'a fait parvenir de son ailleurs mélancolique, intense, nerveux, ce poème en prose qui a des airs de conte. Je te vois belle et resplendissante. Triste et joyeuse à la fois. Comme une reine inaccessible dans sa tour de nacre.Entourée d'un mur de feu avec comme gardien les dragons de la folie (1). Je me vois juste armé de mes mots, traçant dans le ciel des nuages en tempête qui étoufferaient de leurs larmes ce mur de feu.Les dragons se jetteraient sur moi pour me déchiqueter.D'un trait je... [Lire la suite]

08 août 2013

MELANGES A MADEMOISELLE M

MELANGES A MADEMOISELLE M 1.L'étonnante, et que je ne connais point Mademoiselle M, m'a récemment communiqué ces lignes que je vous livre, car j'en aime la rythmique allitérante. "son geôlier épris d'ivraie et d'orgeaime en songe et jamais ne dit vraimensonger le souffle sur sa gorgequi longe l'ivresse de ses plaies et ronge l'ivraie, lange une roncece lâche l'ensonge, l'a dénudévibrer de bonheur pour une oncede mensonge, c'est toujours vibrer" (Mademoiselle M) Note : Certes, cette poésie fait sens. On peut y deviner un constat... [Lire la suite]
05 août 2013

J'AIME A SPLEENER MUSICAL

J'AIME A SPLEENER MUSICALContrevers inégaux 1.Il y a dans une rue que je connais pas ilY a dans une ville où je ne m'arrête pas il yA dans un temps qui n'est pas le mien il y aUne fille dont je ne connais pas le nom uneFille qui passe dans une flaque de lumièreQue le temps efface et puis qui revientJe n'étais pas dans cette flaque JeNe vois cette flaque que parce que j'y pense je neConnais pas cette ville je ne connaisPas ce pays je ne connais pas cette langueEt le temps emporte ses morceaux de réelUn fleuve passe un autre le... [Lire la suite]