11 juillet 2013

OASIS APPROCHE

OASIS APPROCHE Les livres tant de livres de mots de mots de mots de pages. Au bout de quelques milliers de pages au bout de tant de bouquins lus feuilletés relus pas finis abandonnés délaissés oubliés et qui ressurgissent au bout de tant de phrases parfois grises si grises si plates si conventionnelles vient l'heureuse tentation du livre singulier : Oasis Paroles, de Nadège MOYART, 2012. Je vais en reparler. C'est important. Moderne. Contemporain. Patrice HouzeauHondeghem, le 11 juillet 2013  

19 février 2013

Y A POURTANT PAS D'QUOI RIRE

Y A POURTANT PAS D'QUOI RIRE En feuilletant "Seul dans la splendeur", poèmes de John Keats, traduits par Robert Davreu, Points n°P2099, édition bilingue, pp.90-105. Les citations figurent entre guillemets. "You cannot eat your cake and have it too"(proverbe cité par John Keats, cf le poème "On Fame (II)") "On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre."(Equivalence proposée par Robert Davreu) 1."Why did I laugh ? I know this being's lease" C'est risible en effet ; on vit comme si on n'allait pas de sitôt partir, et crack !... [Lire la suite]
09 février 2013

TROIS PETITES BONNES FEMMES ET AUTRES BREFS

TROIS PETITES BONNES FEMMES ET AUTRES BREFSBrefs composés en feuilletant le n°896 du magazine "les Inrockuptibles" (30 janvier au 5 février 2013), pp. 1-44. 1.Trois petites bonnes femmes, et c'est toujours la même dans un tiroir à labyrinthe, un tiroir à clé, une clé que tient l'une des trois petites bonnes femmes, et c'est toujours la même dans un tiroir à labyrinthe, un labyrinthe à clé, une clé que tend l'une des trois petites bonnes femmes aux grands yeux. C'est la couverture rouge, noire, blanche, verte des "Inrockuptibles"... [Lire la suite]
19 décembre 2012

LA DERNIERE CHOSE A DIRE

LA DERNIERE CHOSE A DIRENotes de lecture : la nouvelle "La Soirée" de Laura Hird, traduit de l'anglais par Alain Defossé, in "Nouvelles d'Ecosse", de Laura Hird, 13E Note éditions, 2012, p. 87 à 94. Dans le troisième paragraphe de La Soirée de Laura Hird (traduit par Alain Defossé), il y a, qui traîne dans le lit du narrateur, "un ange puant au visage sale". Pour désigner des gens pour lesquels, on ne sait objectivement pas trop pourquoi, on se met à ressentir, pour citer Marcel Aymé, quelque mou intercostal, on use facilement des... [Lire la suite]
29 novembre 2012

SORTANT DU TROQUET

Dulaurens Jihache aime voyager (contrairement à votre serviteur qui ne reste jamais très loin de son frigo). Du coup, il a parfois l'occasion de vérifier qu'Aznavour est partout,  qu'on est aussi seul dans un troupeau d'oies du Périgord qu'au milieu de moutons tout partout en Grande-Bretagne, ou qu'à reluquer la morue au soleil. Et vu qu'on a aussi soif ailleurs qu'ici, on finit fatalement par sortir d'un café où l'on a commandé une bière dans une langue étrangère. SORTANT DU TROQUET « Je ne suis pas un être romantique mais un... [Lire la suite]
07 août 2012

JENESAIZOU

JENESAIZOU Qu'est-ce pour nous, mon coeur, que les nappes de sang et de braise, et mille meurtres demande le narrateur rimbaldienAu début d'un poème Rien sans doute quiVivons loin de la Syrie où ces temps-ciEté 2012 on massacre à tout va la villeD'Alep dit-on tourne martyr Je peux pasLire ces vers de Rimbaud sans songer auMonde plus ou moins toujours à feu et àSang quelque part allez savoir pourquoiFaut qu'ça se massacre comme si c'étaitNécessaire à qui à quoi je vous demandeJ'ai mon idée mon avis qu'les marchandsDe canon doivent se... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 04:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 août 2012

LILI FANTÔME

LILI FANTÔME(cf D'un château l'autre, de Céline,folio n° 776, pp 164 à 175 ; les citationssont en italiques) "sapristis sapeurs cachottiers !..." CeStyle de fantaisie langagière du CélinePur jus de langue à dire choses cachéesEnfouies planquées ô richesses du mondeSous la peau des pierres sous l'écailleDu cauchemar les fabuleux trésors qu'onPeut ni voir ni savoir hyperocculte desQui échappent au regard ceux qu'on peutMême pas imaginer & structurent le réelAutrement qu'on croit qu'c'est sous uneLangue pareille singulière fantasque... [Lire la suite]
03 août 2012

L'EAU CLAIRE

L'EAU CLAIRE MUSIQUE REPETITIVE A DIRE EN PUBLIC ETSI POSSIBLE AVEC DE L'ELECTRONIQUE SON POUR L'ACCOMPAGNER PLUS OU MOINS STYLE ASSEZ MUSIQUE REPETITIVE MAIS PAS TROPTOUT DE MÊME ENFIN MOI J'SAIS PAS TROP L'eau claire l'eau claire l'eau claireVais à l'eau claire l'eau claire de laMémoire je me souviens me souviens desJe me souviens je me souviens plein laTête l'eau claire l'eau claire échos àN'en plus savoir qu'en faire l'eau desEchos échos échos échos échos échos etEncore je ne vous dis pas tout non pasTout non pas tout non pas... [Lire la suite]
03 août 2012

SO OUATE

SO OUATE J'aime beaucoup Henri Michaux je me reproche Souvent de ne pas la fréquenter plus souventLa drôle de poésie de Henri Michaux le tempsPasse si vite & la jolie fille à l'entrée deLa rue le temps que nous la descendions c'teRue la voilà petite vieille la fille donc jeL'aime bien sa poésie à Michaux je cite :"Ilest devant lui un tigre immobile. Il n'est pas pressé. Il a tout son temps. Il a ici son affaire. Il est inébranlable." Voilà de très ordinaires formules & même banales mais il yA cette proposition "Il est devant... [Lire la suite]