08 juillet 2014

TENANT UN MIROIR J'Y VIS DES NUEES

TENANT UN MIROIR J'Y VIS DES NUEESAmusettes autour de fragments tirés de "Aurora", de Michel Leiris, Gallimard, coll. L'Imaginaire. 1.Il y a cette phrase dans "Aurora" de Michel Leiris, où quelqu'un "tenait un miroir, où se reflétaient quelques nuages." Nous ne sommes donc que nuées. 2.Aussi dans le livre à Leiris, cette comptabilité des jours restants à vivre, "en comptant le nombre d'arbres qui le séparait de l'horizon". Ah ça à force qu'on s'fa appela vieille branche (faites pas attention à la conjugaison, j'ai du déglingou... [Lire la suite]

02 novembre 2013

C'EST SUR LE CHEMIN DU FAIRE QU'ON EST EN TRAIN

C'EST SUR LE CHEMIN DU FAIRE QU'ON EST EN TRAIN 1.Je m'amuse d'un rien. - C'est déjà quelque chose. 2.Le mur de la rue Amiral Yukulélé s'est effondré. Hier soir, vers 18 heures - heure de pointe des talons-aiguilles -, le mur de la rue Amiral Yukulélé, cédant une fois de plus à son penchant pour les bas de soie, s'est effondré. Aucune victime n'est à déplorer, - à peine quelques bas filés. 3.A la pêche à la cuirasse, il arrive qu'on prenne du chevalier avec son cheval. Par contre de la sirène, jamais ; elles ont les dents si... [Lire la suite]
02 novembre 2013

CROQUIS D'OUTRECUIDE

CROQUIS D'OUTRECUIDE 1.Je passai la matinée à la pêche aux arêtes de sable. Ensuite, je suis rentré pour midi et j'ai mis les arêtes à frire afin que les chairs se reconstituent. Les poissons vous le confirmeront. 2.Quand on est fruitier, on passe une partie de l'année à s'inquiéter des intempéries. On met des imperméables, on porte des parapluies. Le plus gênant, c'est quand quelqu'un vient se pendre à votre branche. 3.Quand vous passez le miroir, parfois vous avez affaire à la douane volante. Ils sont deux, et vous ressemblent... [Lire la suite]
12 août 2013

JE ME DEMANDE DE QUOI

JE ME DEMANDE DE QUOI 1.Tu t'en vas sans moi, mon ombre. Je me demande de quoi on va encore pouvoir m'accuser. 2.Ne laissez pas votre ombre traîner dans la rue. Elle pourrait partir avec un autre. 3.Que fait donc la vie, quand elle ne roule pas des mécaniques en roulant des cigarettes, avec cet air qu'elle a toujours de vouloir vous rouler dans la farine ? 4.Pourquoi le narrateur tutoie-t-il sa vie ?Parce qu'il la connaît comme s'il l'avait faite. 5."Alors résolument j'y mis du chameau"(Henri Michaux, Intervention) Alors... [Lire la suite]
11 août 2013

DANS LES LIGNES D'UNE MAIN LIBRE I

DANS LES LIGNES D'UNE MAIN LIBRE IEn lisant Les Mains libres, de Paul Eluard et Man Ray, Poésie/Gallimard, 2013.Légendes. 1.La femme rompant l'oeil s'est couchée sur le pont et trempe le fluide pilier de sa chevelure dans la rivière. 2.Quelque part, l'aiguille à tricoter le réel, plantée dans la pelote de terre. 3.Le loup blanc ferme ses yeux. Le voilà - à s'y méprendre - toile blanche. 4.En écartant le réel, on réveille un oeil originaire et très étonné. 5.Lorsque le fantôme lui-même abandonne le château, alors la songeuse... [Lire la suite]
11 août 2013

DANS LES LIGNES D'UNE MAIN LIBRE II

DANS LES LIGNES D'UNE MAIN LIBRE IIEn lisant Les Mains libres, de Paul Eluard et Man Ray, Poésie/Gallimard, 2013.Légendes. 16.Elle a beau pencher la tête et vous regarder, il y a longtemps que vous n'existez plus. 17.Le réel vous défile. 18.Dans l'épine, un lancier ; dans la tige, une songeuse. 19.Les visages font écho au passé. 20.Nos mains jouent avec le fil que nous perdons. 21.Au printemps, les filles sortent de la glace brisée. Certaines conservent pourtant ce masque mécontent qui semble dire : "Eh bien quoi ? Qu'est-ce... [Lire la suite]

11 août 2013

DANS LES LIGNES D'UNE MAIN LIBRE III

DANS LES LIGNES D'UNE MAIN LIBRE IIIEn lisant Les Mains libres, de Paul Eluard et Man Ray, Poésie/Gallimard, 2013.Légendes. 31.La liberté est sans pudeur. Aussi lui fait-on la leçon. Elle n'en est que plus impudique. 32.Prenez garde, Mademoiselle, vos mains en veulent à votre cou. 33.Le temps est variable en genre et en nombre. C'est ce qui le rend insaisissable. 34.La plante oiselière a plus d'un bec dans sa tige. 35.Le train a déraillé du ciel, et Dieu en a été éjecté. 36.Le monde a plus d'un tour dans sa roue. 37.Du sable... [Lire la suite]
11 août 2013

DANS LES LIGNES D'UNE MAIN LIBRE IV

DANS LES LIGNES D'UNE MAIN LIBRE IVEn lisant Les Mains libres, de Paul Eluard et Man Ray, Poésie/Gallimard, 2013.Légendes. 46.La voilà défilée et qui vous apparaît soudain sous un autre masque. 47.La peur est nue et courbe le dos, et courbe la nuque, pendant que, cherchant quelque morceau de réel à emporter, le long du mur, passe l'ombre. 48.La plante artificière aime qu'on la fête. C'est alors qu'elle fait sauter ses belles bleues, ses belles vertes. Le lendemain du bal, on la jette. Alors, on sème quelques graines de patience, et... [Lire la suite]
08 juillet 2013

LES INTERMINABLES

LES INTERMINABLES Les interminables pluies de l'automne pilonnent les jardins nus. le silenceet la boue recouvrent les sentiers dela nécropole. Les morts sont mouillés(Lucien Suel, Tout partout III, cité in Ivar Ch'Vavar & camarades Le Jardinouvrier 1995-2003, Flammarion 2008,p.133). Les interminables & les interminablesInterminables forcément les pluies etPluies et pluies pluies pluies pluiesDe l'automne les pluies pluies pluiesInterminables & interminables sont deL'automne les pluies interminables etDe l'automne les... [Lire la suite]
29 juin 2013

J'ECRIS DE PETITES CHOSES

J'ECRIS DE PETITES CHOSES 1."Les Ombres - retiennent leur souffle -"(Emily Dickinson, traduit par Claire Malroux) Les passantes en silenceOmbres ombres le long des mursRetiennent-elles dansLeur petite tête d'ombre assez d'été, pour, dans unSouffle, nous flamber, saucisses à néant ? 2."une chose autre que la chose"(Clément Rosset, Le réel et son double) Une bricole arrive, une chance, une tuile, d'laChose ; être réel c'est être en affaire avec les chosesAutre chose aussi vuQue toute chose en ramène d'autres deLa tribu des choses... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,