25 mars 2017

DES FOIS ON CROIT QU'ON PENSE

DES FOIS ON CROIT QU'ON PENSE   1. « parmi les images houleuses d'un cauchemar d'enfance » (Jean Ray)   Quand on a des « images houleuses », elles affluent en flots, les images et vous tourneboulent comme si vous étiez chez elles.   2. En français, on dit que la pluie tombe et si elle court, c'est qu'elle est forte et qu'elle court se mettre à l'abri. En français, on dit « une forte pluie » ou une « pluie fine », on ne dit pas « une pluie mince » mais... [Lire la suite]

08 novembre 2015

DES FOIS QU'ON ASPIRE AU SILENCE

DES FOIS QU'ON ASPIRE AU SILENCE1.Des fois qu'on aspire au silence, au silence « en noir » des horloges d'un poème de Verhaeren, piqueté silence, tic-tac tranquille de la bibliothèque, en noir silence, contre les autres silence, contre le bruit que vous faites silence, toutes les fureurs lointaines silence, tout nouveau tourment silence, tout œil chargé de reproches silence, toute foudre des sourcils silence – ah tiens, c'est rigolo, ce « truc gras en forme de poulet », que j'entends dans un épisode de... [Lire la suite]
19 novembre 2013

ET LE RESTE AVEC

ET LE RESTE AVEC 1."J'ai longtemps habité sous de vastes portiques"(Baudelaire, La Vie antérieure) D'où, des aériennes galeries, les dieux me jetaient des anges. 2."Et le ciel regardait la carcasse superbe"(Baudelaire, Une Charogne) D'un côté, le haut oeil, bleu de dieu, et de l'autre, la superbe étrangeté et son cortège de carcasses. 3."Pour bâtir dans la nuit mes féeriques palais"(Baudelaire, Paysage) Le féerique trace dans l'air ses arabesques de palais, ses esquisses merveilleuses, puis on s'endort. 4"Voilà le souvenir... [Lire la suite]
06 juillet 2013

DU BROUILLARD SE DISSIPANT

DU BROUILLARD SE DISSIPANTEn feuilletant Poésies III, Federico Garcia Lorca, Poésie/Gallimard n°30. Citations entre guillemets.  1."avec la ville endormie dans sa gorge." C'est surtout au niveau du clocher que ça doit bloquer. 2."la gourmandise de l'herbe" C'est qu'elle est gourmande, la verte, goulue des fois, faut le voir pour le croire les passants qu'elle glope, et les cavaliers donc, chevaux et sabres au clair. 3."les fausses coupes, le poison et la tête de mort des théâtres." Les fausses coupes aux fausses amitiésLe... [Lire la suite]
12 mai 2013

DES FOIS CHARLES

DES FOIS CHARLESLes Fleurs du mal, Baudelaire. 1."Mais la douce guerrière" (Sisina)Oxymore, c'est déjà du barbare, ça, l'oxymore, de l'alliance périlleuse, même qu'il y a "occis" dedans, et "mort" ou "more" (si l'on veut de l'angliche) : c'est tout dire. 2."A l'âme charitable autant que meurtrière"(Sisina)Des fois, on tue ; des fois, on tue pas. Des circonstances qu'elles dépendent nos vies. Si on savait. C'est qu'les gens sont doubles tellement que vous croyez saluer un doux papa et qu'en fait c'est Barbe Bleue. 3."Afin qu'à mon... [Lire la suite]