11 janvier 2015

ECRIRE SAUCISSE

ECRIRE SAUCISSE 1.« L'individu a ensuite pris la fuite puis il s'est tué » voilà un typique des faits divers comme quoi le réel est bourré d'tragique jusqu'à la gorge. 2.Saucisse saucisse saucisse saucisse saucisse Voilà que ça me reprend d'écrire saucisse saucisse et saucisse à tout bout de champ. 3.A portée de main le tragique, grouille autour de nos squelettes soudain il déborde défouraille explose. 4.Il explose aussi quoi qu'ça peut faire qu'je répète saucisse à tout bout de champ qu'même qu'ça me reprend saucisse... [Lire la suite]

11 janvier 2015

UN CAVALIER NOIR EST-IL PASSÉ ?

UN CAVALIER NOIR EST-IL PASSÉ ? Un cavalier noir est-il passé des ombres surSon visage stries traits zébrures biffures &Griffures sa face en est labourée constelléeQu'on dirait bien qu'elle porte un masque saFace un masque de chair y a des gens ils ontCe genre énigmatique mystérieux des tombeauxDes secrets des masques de chair qui passentEntre vos bouches comme on passe entre nœuds Des vipères celles des trottoirs des rideauxDont la langue remue au rythme de la tête etComme foudre retenue au rythme de leurs yeuxFixes fixes... [Lire la suite]
22 octobre 2014

ABÔME ! ABÔME !

ABÔME ! ABÔME ! 1.Expressions d'Antonin Artaud: "l'horlogerie de l'âme"; "Je suis un abîme complet"; "un bruit torturé". 2.Des "horlogeries de l'âme" qu'on est tout tic-tac tic-tac pas synchrones du tout du tout entre nous oh non. 3.Des "horlogeries de l'âme", nos pommes, à en pleurer des grains de sable. 4.Des fois qu'on s'apitoie, qu'on s'complaisance, qu'on se dit qu'on est si précis, si précisément précieux, qu'not' "horlogerie de l'âme", le grain de sable d'un regard suffit à la perturber, bourrins qu'nous sommes. 5.Faut... [Lire la suite]