PIS QU'ON GLOUSSE ET QU'ON S'ENFONCE

1.
« Arrêtez de me faire rire ! Quand je ris, je glousse et quand je glousse, je m'enfonce ! »
(Zidrou, « The End by Richard Badhead and Benn Mc Zid », in Spirou n°4071 [Le sergent Chesterfield])

Y en a des billes d'clown pour vous faire rire tout d'même quand même qu'on glousse, qu'on glousse, pis qu'on s'enfonce.

2.
Jim Morrison à propos du cinéma : « to create an intermittent other world », un monde d'apparitions.

3.
« Les mouches d'aujourd'hui
ne sont plus les mêmes que les mouches d'autrefois »
(Raymond Queneau)

Du reste, l'autrefois d'aujourd'hui n'est plus le même que l'autrefois d'autrefois.

On ne se baigne pas deux fois dans la même mouche ne veut pas dire que l'été est infesté de fleuves.

4.
Le travail permet aux gens d'avoir du crédit social. Empêcher les jeunes gens d'accéder au travail en les soumettant de plus en plus longtemps à l'autorité de l'institution scolaire est une erreur économique, politique, ontologique.

5.
Des chats voulurent empêcher d'autres chats d'entrer. Cela fit tournoyer bien des griffes.

6.
Des fois, les princes meurtriers i contrôlent plus qu'un quart de leur territoire ; sont très Ubus et roi se meurt, des têtes au marécage.

7.
Enchaînés ou pas, les canards, ça glose et dégoise, bave bave bave, fait même des fois dans l'anonyme courageusement dénonçant.

8.
Je n'aime pas la politique et je n'aime pas la satire de la politique. Dans les deux cas, certains s'acharnent à semer le vent des tempêtes.

9.
« faire tomber les traîtres » dit-il, comme s'il était un banni, un tourmenté, un menacé de mort, un tragique dans un péplum.

10.
Entendu sur France Culture ce dimanche 24 avril 2016 : « Nuit Debout » est plus un moment qu'un mouvement. » Je suis d'accord.

11.
« Cependant, ce qui compte, ce n'est pas la perfection, c'est l'émotion. »
(William Christie)

(propos de William Christie, recueilli par Bertrand Dermoncourt, in  L'Express n°3380, semaine du 13 au 19 avril 2016, p.16)

La perfection relève du machinal, du robotique ; seule l'émotion est réellement humaine.

12.
J'aurais dit beaucoup et son contraire aussi, mais le plus sincèrement du monde, ou presque.

13.
Zont voulu l'Europe zont plané dans l'idéal d'la paix des peuples et touci-touça pis zarrêtent pas d'ouiner au loup pauvre.

14.
Je m'demande ce qu'elles donneraient les élections dans un pays où il y aurait plus de demandes d'asile que d'naissances.

« Heinz Fischer, n’a sans doute pas servi son camp, en affirmant que le nombre des demandes d’asile déposées en Autriche en 2015 « avait dépassé celui des naissances ».
(Le monde.fr, le 25/04/2016)

15.
Haro sur le baudet, ô la pas belle idée ! Le Grand Remplacement, horreur rance, brune peste ! qu'dans dix ans si ça s'trouve cliché et j'vous l'avais bien dit.

16.
Fait admis qu'on dit qu'20 % des mômes entrent au collège sans savoir bien lire. Koikilendit l'pédagogiste ? Qu'on n'est pas allé assez loin ? Qu'on n'a pas assez réformé, égalisé, triangulé la transmission, cuistré la fadaise ?

«Des fois, y a du cuistrum quidam pour observer qu'une « centration temporaire », voyez, genre « angle d'entrée dans un ensemble »  qu'ça peut, dis, « reléguer au second plan certains aspects de la complexité ainsi modélisée » (il a écrit « ainsi » -si, si !), même que cela « restera temporaire et conscient » (nous voilà rassurés) « dans l'analyse des situations ou dans la conception de l'acte d'enseigner » même que cette merveille de sotte concision, je l'ai lue sur Wikipédia dans un article sur « Le Triangle pédagogique », lequel triangle me semble encore un de ces à faire bêler l'mouton bidules assez utiles pour justifier le blabla pédagogiste subventionné.

17.
Les Savants Cosinus du pédagogisme, réforme après réforme, l'école craque d'partout qu'ça les empêche pas d'continuer à théoriser sec, savez.

18.
Allez zou, en Angleterre, les mômes ! Rien qu'un jour, histoire de, l'artiche de vos parents, la laisser à l'Anglais.

19.
« Je t'en ai dit assez pour te tirer d'erreur. »
(Racine, « Phèdre », II, 5 [Phèdre])

Alors maint'nant, tragique baudruche, débrouille-te !

20.
« Les classes moyennes qui ont peur d'un déclassement »
(Analyse commune)

Parce qu'on les appelle « classes », craignent le « déclassement » ; du reste, on les floue, les vague, les enfarine sociologique.

21.
Comptèrent les malheurs, firent prophéties, savantes arguties, projet sociétal, thèses et colloques, tirèrent profit, parti, portefeuilles.

22.
Mon avis qu'les rêves d'égalité totale, d'communauté camarade, ça vous mène vite à l'idem de tous, à la tyrannie des p'tits profs.

23.
« J'aime… A ce nom fatal, je tremble, je frissonne.
J'aime... »
(Racine, « Phèdre », I, 3 [Phèdre])

J'aime la répétition de ce « j'aime » qui n'ose dire son nom.

24.
« La reine touche presque à son terme fatal »
(Racine, Phèdre, I, 2 [Oenone])

La lame du visage face à la faux.

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 24 avril 2016.