29 avril 2017

CET AUTRE PRÉSENT DANS LE PRÉSENT

CET AUTRE PRESENT DANS LE PRESENT   1. Fermer un service public de proximité dans une zone fragilisée revient à donner des voix aux partis extrémistes.   2. Parmi les présidents de la Vème, il y a Gilles Scardestain qui, d'après Monsieur Houzeau, s'appelait Valérie, ce que je ne comprends pas.   3. Cioran quand il a écrit son célèbre recueil « De l'inconvénient d'être né » il a prouvé qu'il était né au moins et ça c'est déjà quelque chose.   Quand on naît, on entre dans une maladie fatale qu'on... [Lire la suite]

21 avril 2017

VERS LE ROUGE ET LE NOIR ?

VERS LE ROUGE ET LE NOIR ?   1. Les GIF parfois ont l'air de séquences tirées de nos rêves.   Les GIF nous donnent une idée de ce que peuvent être ces synchronies dans lesquelles se répètent les fantômes.   GIF : Quelqu'un qui répéterait infiniment une phrase ou un geste, esprit bouclé, spectre en chair et en os.   2. « un corps de fonctionnaires « rationnels » qui travaillent dans « l'universel » et y cultivent leurs intérêts particuliers. » (André Glucksmann,... [Lire la suite]
20 avril 2017

ET SANS CESSE Y REVENANT

ET SANS CESSE Y REVENANT   1. Cantine gratuite bio : les deux premières années, ça pourrait fonctionner (grâce aux impôts) ; et dans 4 ans, pour maintenir la qualité, les familles payeront deux fois plus qu'actuellement. Ou alors, patates à l'eau et eau d'boudin.   De plus, est-ce que ce dispositif s'appliquerait aussi aux collèges et lycées ? Le coût serait énorme (en plus de la gestion du service).   Faut pas rêver ! les producteurs, même locaux ("culture vivrière" a dit Mélenchon), ne vont pas... [Lire la suite]
19 avril 2017

UNE CHANSONNETTE PUIS DEUX TROIS SORNETTES

UNE CHANSONNETTE PUIS DEUX TROIS SORNETTES   1. QUAND ON EST A CHVAUX   Quand on est à chvaux Tout fiérot sur son chemin Surtout si on est au galop Faut faire gaffe au ravin   Vous me direz, me direz-vous Qu'pas forcé qu'les chemins Zaient à côté d'eusses Un gouffre, un abîme, un ravin N'empêche faut faire gaffe à ses osses Et pas tomber dans l'trou   Quand on est à chvaux Qu'on fait l'beau sur son chemin Surtout si on s'met au galop Faut faire gaffe au destin   Vous me direz, me... [Lire la suite]
19 avril 2017

VIVE MÉLUCHE !

VIVE MÉLUCHE !   « Premier financier : Mais c'est idiot, Père Ubu. Deuxième financier : C'est absurde. Troisième financier : Ça n'a ni queue ni tête. Père Ubu. Vous vous fichez de moi ! Dans la trappe, les financiers ! » (Alfred Jarry, Ubu Roi, III, 2)   1. Je suis attristé de voir mon pays fasciné par la démagogie et le culte de la personnalité. Les Français perdent-ils tout sens critique ?   2. La multiplication du Méluche en hologrammes ! humilité,... [Lire la suite]
30 mars 2017

MOI JE VEUX MON JE DIT ZUT

MOI JE VEUX MON JE DIT ZUT   « radicalisation de la démocratie » dit la filosophe, ah j'la vois venir moi avec ses grandes bottes de petit chef la dictature du prolétariat   & moi koiqujefais, mangez bananes jveux un steak-frites ! J'entends à la radio que la Statue de la Liberté elle en prend plein la elle aussi.   J'veux un steak-frites & pas tranché à la faucille et au marteau (les têtes qu'ils font les personnages dans les cases des bandes dessinées !)   Les têtes qu'ils font... [Lire la suite]

03 septembre 2016

OCCIDENT SAMBA TRISTE

OCCIDENT SAMBA TRISTE1.Nos sociétés modernes, administrations du narcissisme, vertiges autour du nombril, arguties de l'ego.2.La démocratie qu'c'est fatal une lutte de plus en plus âpre entre intérêt particulier et intérêt général, jusqu'à c'que ça craque.3.En France, la population active croît plus vite que la création d'emplois marchands qu'on court après des boulots de plus en plus lointains.4.« Un chant dans une nuit sans air... »(Tristan Corbière, « Le crapaud »)Le narrateur i dit comme ça qu'il y a « un... [Lire la suite]
25 janvier 2016

VINCERE !

VINCERE ! 1.Tout au long de sa vie refusé d'être sage. Spéculatif furieux, agité du bocal... absolument chronique... purement et simplement refusé tout raisonnable, tout l'embourgeoisement d'une carrière littéraire soigneusement orchestrée (c'est un métier!) qui aurait pu de son vivant, pourvu qu'il fermât sa gamelle politique, et puis un peu plus de souplesse dans ses relations, lui assurer honorabilité et fortune. Misanthrope du type à préférer la compagnie des bêtes à celle des bipèdes, voué l'essentiel de son existence à la... [Lire la suite]
27 mai 2015

MAIS LUI VOULANT MONTRER QU'IL ETAIT UN HOMME JUSTE

MAIS LUI VOULANT MONTRER QU'IL ETAIT UN HOMME JUSTE 1.« Le temps qui émousse toutes choses, le temps qui travaille à l'usure du chagrin comme il travaille à l'érosion des montagnes »(Vladimir Jankélévitch, « L'imprescriptible. Pardonner ? Dans l'honneur et la dignité ») 2.Étrange royauté du temps qui finit par abolir et ne ravive pourtant qu'en passant par la conscience. 3.Le temps transforme ce qui ne se perdra qu'à son abolition. 4.« De quel droit, puisqu'on ne peut, par principe, répondre à la... [Lire la suite]
16 novembre 2014

POUR ME FAIRE DES AMIS

  POUR ME FAIRE DES AMIS 1.Il est que vacille le taureauPleurent le loup le renard et la beletteEt s'ensanglante la blanche hermine. 2.C'est la plurivocité de l'être qui fait son univocité; l'infini ne peut être qu'une somme infinie d'infinis. 3.Dans la désormais célèbre anaphore hollandienne ("Moi, président, je...) on n'a pas prêté assez attention, je pense, au sens réel de ce "Moi, je". 4.J'aime bien l'expression "la mort dans l'âme": petit cimetière de nos pommes, fluide et mélancolique comme un air de violon. 5.Le... [Lire la suite]