08 mai 2013

DONZELLES FANTÔMES

DONZELLES FANTÔMES A regarder le photo-montage du romanLe secret de Chimneys c'est un roman D'Agatha Christie à le regarder doncCe photo-montage tel qu'on le trouveDans l'édition Club des Masques dansLes années 70 de ces drôles d'imagesCouvraient leurs proses aux bouquinsDu Club des Masques alors on imagineQue c'est une histoire de fantôme ceRoman en tout cas il y a une demeureDans le soir qui tombe genre demeureDe maître imitation petit château unFantôme de donzelle flotte dessus leSol bleu mauve & à l'étrange miss laLumière qui... [Lire la suite]

05 mai 2013

ET TOUT VA COMME HIER

ET TOUT VA COMME HIER "Et tout va comme hier"(Laforgue, Guitare) "Et tout va comme hier" Bin oui sauf accident &L'on dit que ça roule &Comme d'hab que ça va &Quand on pense à ça quiTisse nos jours on voitTiens que vivre revientA se créer des déjàs et  Routines habitudes toutUn tas d'obligations etDe plis puis essayer deS'y tenir jusqu'au boutJusqu'au couperet final Patrice HouzeauHondeghem, le 5 mai 2013     
Posté par patricehouzeau à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 avril 2013

UN AIR DE RITOURNELLE

UN AIR DE RITOURNELLE Le couchant de sang est tachéComme un tablier de boucher;Oh! qui veut aussi m'écorcher!(Jules Laforgue, Complainte sur certains temps déplacés)Que ça a l'air d'une ritournelle cruelleD'une chanson du décervelage une chansonD'entame cuir en son début c'est que lesChansons moi j'aime Les chanteurs je lesRegarde gesticuler à la télé je me dis iFont quoi i miment nos ridicules et puisI les disent aussi nos ridicules et puisC'est une forme hyperrythmique de poésieLa chanson de poésie populaire j'en suisD'accord et... [Lire la suite]
21 avril 2013

GRIBOUILLIS

GRIBOUILLISEn lisant Malpertuis de Jean Ray, J'ai Lu n°1677 Dans "Inventaire en guise de préface etd'explication" incipit du Malpertuis de Jean Ray le narrateur se félicite d'uneAffaire de vol pas mauvaise il a dérobé"palimpsestes, incunables et antiphonaires" au "couvent des Pères Blancs" il aCru découvrir un trésor dans une "gained'étain" mais le parchemin rêvé rare enFait n'est que "gribouillis" dont il nePrend pas connaissance tout de suite seRéservant des "jours à venir" afin d'enDéchiffrer le contenu L'énigme est doncDans le... [Lire la suite]
17 août 2012

LE SAIS-JE MOI CE QUE JE PENSE DU MONDE ?

LE SAIS-JE MOI CE QUE JE PENSE DU MONDE ? "Ce que je pense du monde ?Le sais-je, moi, ce que je pense du monde ?Si je tombais malade j'y penserais."(Fernando Pessoa, Le Gardeur de troupeaux,traduit par Armand Guibert, Poésie/Gallimardp.45) J'aime bien ce "Ce que je pense du monde ?Le sais-je moi ce que je pense du monde ?"De Pessoa car peut-être en effet ne savonsNous pas nous-mêmes ce que nous pensons du Monde & d'ailleurs que savons-nous du réel & d'ailleurs savons-nous réellement ce queNous disons nous croyons dire une... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 août 2012

LILI FANTÔME

LILI FANTÔME(cf D'un château l'autre, de Céline,folio n° 776, pp 164 à 175 ; les citationssont en italiques) "sapristis sapeurs cachottiers !..." CeStyle de fantaisie langagière du CélinePur jus de langue à dire choses cachéesEnfouies planquées ô richesses du mondeSous la peau des pierres sous l'écailleDu cauchemar les fabuleux trésors qu'onPeut ni voir ni savoir hyperocculte desQui échappent au regard ceux qu'on peutMême pas imaginer & structurent le réelAutrement qu'on croit qu'c'est sous uneLangue pareille singulière fantasque... [Lire la suite]

03 août 2012

SO OUATE

SO OUATE J'aime beaucoup Henri Michaux je me reproche Souvent de ne pas la fréquenter plus souventLa drôle de poésie de Henri Michaux le tempsPasse si vite & la jolie fille à l'entrée deLa rue le temps que nous la descendions c'teRue la voilà petite vieille la fille donc jeL'aime bien sa poésie à Michaux je cite :"Ilest devant lui un tigre immobile. Il n'est pas pressé. Il a tout son temps. Il a ici son affaire. Il est inébranlable." Voilà de très ordinaires formules & même banales mais il yA cette proposition "Il est devant... [Lire la suite]
06 juillet 2012

COMME UN BUG

COMME UN BUG "La Nature nous donne assez d'autres malheursSans nous en acquerir. Nud je vins en ce monde,Et nud je m'en iray. Que me servent les pleurs"(Ronsard, Amours diverses (1578), pièce XXXI) Je lis dans Cioran qui fut si juste si bêteAussi souvent mais dont l'art du bref sonneEncore comme une paire de claques à la faceD'un imbécile je lis donc ceci dans Cioran:Précis de décomposition p.129 "Se répéter àSoi-même mille fois par jour : "Rien n'a dePrix ici-bas", se retrouver éternellement au même point, et tournoyer niaisement... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 06:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 juin 2012

A RECOI

A RECOI RONSARD CONTINUATION DES AMOURS Je veux lire en trois jours l'Iliade d'Homère, Et pour ce, Corydon, ferme bien l'huis sur moi : Si rien me vient troubler, je t'assure ma foi, Tu sentiras combien pesante est ma colère. Je ne veux seulement que notre chambrière Vienne faire mon lit, ton compagnon, ni toi ; Je veux trois jours entiers demeurer à recoi, Pour folâtrer, après, une semaine entière. Mais si quelqu'un venait de la part de Cassandre, Ouvre-lui tôt la porte, et ne le fais attendre, Soudain entre en ma chambre et me... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 juin 2012

CE QUE PEUT FAIRE LE POEME

CE QUE PEUT FAIRE LE POEME (en lisant Maison doyenne de René Char) Ce que peut faire le poème évoquer le Froissement tressaillement la fenêtre Alors pleine de feuilles agitées avec Derrière ce tressaillement ce frisson Souffles dieux masques cette ancienne Langue du labyrinthe les herbes elles Le long du visage provoquent l'infini Je ne cherche pas à comprendre ce que Voudraient bien dire les beaux poèmes Ceux de René Char je songe qu'ils ont Eté composés dans la langue étrangère Qui sied aux messagers des palais une Langue très... [Lire la suite]
Posté par patricehouzeau à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,